Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Qingdao: Les organisations de la société civile s'activent pour une meilleure harmonie sociale.
      2016-07-28 09:34:05  cri
    Imaginez cette scène, votre voiture est tombée en panne à mi-chemin, vous êtes coincé sur la route à attendre la police ou une voiture de secours. A ce moment précis, un automobiliste descend de son véhicule, et vous rend un coup de main, en réparant avec des outils professionnels votre véhicule, et ce sans demander d'être payé. Quelle chance !

    Et cette chance est tombée justement sur les habitants de Qingdao.

    Dans cette ville côtière à l'est de la Chine se trouve une organisation « Les bons chauffeurs de Qingdao », une organisation de la société civile qui rassemble des automobilistes volontaires qui sont disposés à rendre service aux autres automobilistes en difficulté. Ces volontaires sont issus de différents milieux sociaux, des chauffeurs de taxi, des salariés, des docteurs, des avocats, des fonctionnaires, des policiers entre autres professionnels...

    Après avoir adhéré à cette organisation, ils reçoivent des formations de la part de la police, du pompier et du médecin. On leur distribue des équipements nécessaires, comme le gilet réflechissant, l'extincteur ou le câble de remorquage. En cas d'accident sur la route, ils peuvent fournir des assistances dans leur mesure du possible.

    Zhang Qiang tient une boutique vestimentaire, il est parmi la centaine de « bons chauffeurs de Qingdao » qui ont terminé la formation.

    « C'est une organisation d'intérêt public. Sur la route, si je rencontre quelqu'un en difficulté, je pourrai l'aider. Par exemple, s'il s'agit d'une simple panne en électricité, je pourrai recharger sa batterie avec ma voiture et faire démarrer la sienne. Un embouteillage pourrait ainsi être évité. »

    L'organisation "les bons chauffeurs de Qingdao" a été lancée en mai 2014, elle compte aujourd'hui plus d'un millier d'adhérents. Tian Pengfei est initiateur de ce projet.

    « Au début, on proposait un secours par jour. Aujourd'hui, c'est 3.5 en moyenne par jour. Si vous êtes disposé à rendre service aux autres, ça formera un cercle qui profitera à vous, et à vos proches. Dans mon cas, le mois dernier, sur la route, j'ai croisé une voiture en panne, je suis allé aider la propriétaire. C'était en fait une amie de ma mère. Sa voiture avait subit une crevaison, le pneu de remplacement ne marchait non plus. Sans les équipements présents dans ma voiture, elle serait obligée de recourir à un remorquage. »

    De nos jours, les organisations non gouvernementales et celles de la société civile jouent un rôle plus majeur dans la gestion de la société. D'après les statistiques, des organisations de la société civile enregistrées dans l'administration civile chinoise dépassent déjà 660 000. En avril dernier, les autorités chinoises ont adopté la «loi de gestion des activités des ONG étrangères en Chine ». Désormais ces ONG de l'étranger bénéficieront de l'encouragement et de la garantie du gouvernement chinois à entreprendre des activités en Chine, et ces activités seront encadrées par la nouvelle loi de gestion.

    Au cours de la dernière conférence civile society 20 qui s'est tenue au mois de juillet à Qingdao, plus de 180 ONG d'une cinquantaine de pays et régions sont venues débattre sur le rôle des ONG et des organisations de la société civile dans les affaires publiques ainsi que dans le développement économique et social. Li Yixian, député à l'assemblée nationale du Singapour.

    « Je vous donne l'exemple du Singapour, le gouvernement a coopéré dans presque tous les milieux avec les organisations de la société civile. Par exemple, pas mal d'orphelinats, de centres d'assistance aux personnes âgées, aux enfants qui ont un handicap psychologique sont montés par des établissements religieux ou des organisations de charité, en même temps ils reçoivent les assistances gouvernementales, comme l'aide financière, le privilège au niveau du terrain ou des formations du personnel. »

    Les organisations de la société civile sont souvent très actives dans le secteur du bien-être. C'est également le cas à Qingdao. Les participants de la conférence ont justement visité une maison de retraite. Nike Martin, de la fondation australienne Fred Hollows

    « Des infrastructures et des équipements mis à la disposition des personnes âgées d'ici sont très modernes, sans aucune différence par rapport aux nôtres. Avec le vieillissement de la population, les maladies comme le diabète, la maladie du cœur seront de plus en plus fréquentes. Mais les âgés d'ici n'auront pas de souci, puisqu'ils bénéficient des soins médicaux de meilleur niveau. »

    Aujourd'hui, la Chine oeuvre activement à la réduction de la pauvreté via le développement vert et l'innovation, les organisations de la société civile auront un grand rôle à jouer. Joseph Chilengi, président du Conseil économique et social de l'Union africaine.

    « La Chine sera plus ouverte aux ONG de l'étranger, ce qui est à applaudir. C'est la preuve que la Chine a réalisé des progrès en la matière, des progrès desquels nous pourrions apprendre. La majorité des pays africains autorisent également les ONG de l'étranger de mener des actions dans leurs pays. Car l'une des principales responsabilités des ONG est justement d'aider le gouvernement dans le développement du pays. »

    Actuellement à Qingdao, on compte 7715 organisations de société civile immatriculées. Elles s'engagent dans les secours d'urgence, les assistances aux personnes démunies et handicapées ou la protection de l'environnement. Tous les bénévoles contribuent ainsi de leur façon au développement de la société.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    A la découverte de la Silicon Valley de Xi'an

    Le Bazar international d'Urumqi au Xinjiang

    Photos - Un Alcedo observé dans un parc dans le sud de la Chine

    Le dessinateur Zhu Deyong : Un regard subtil d'adulte avec un cœur simple d'enfant
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine