Le parc forestier Bai Guoshan de Qingdao 

  2015-12-03 15:36:27  cri

Dans le nord de Qingdao, il y a un Parc forestier Bai Guoshan dont la superficie s'étend sur plus de 400 hectares. L'Exposition horticole internationale de Qingdao, qui s'est tenue ici pendant 184 jours en 2014, a attiré plus de 10 millions de touristes.

Aujourd'hui, le parc est devenu un site touristique national de l'échelle des « 4A», la fameuse échelle chinoise qui définit un site en fonction de sa qualité. Il s'efforce de se transformer en « un royaume d'écotoursime », « un paradis décontracté » et « un monde romantique des amoureux ». Cela est dans le but d'ajouter une nouvelle caractéristique « parc » au tourisme de Qingdao.

Le parc forestier se situe dans le District Licang à Qingdao. Au sein des montagnes, le parc verdoyant et luxuriant couvre une superficie de plus de 400 hectares. Les boulevards à côté sont spacieux et propres.

On revient un an en arrière. Après une préparation de plus de quatre ans et l'investissement de plus de cent milliards de yuans, l'Exposition horticole internationale de Qingdao, qui a été aussi surnommée « les Jeux Olympiques d'horticole », s'est ouverte le 25 avril 2014.

Cette exposition horticole qui s'est tenue sous l'auspice d'AIPH (l'Association Internationale des Producteurs de l'Horticulure), est une exposition internationale professionelle, surnomméé « les Jeux Olympiques horticoles ». Le thème choisi de cette édition est « From the earth, for the Earth » comprendre … « de la Terre pour la Terre ».

37 pays et organisations internationales, ainsi que 31 provinces de la Chine comprenant Hong Kong, Macao et le Taïwan y ont participé.

À cette exposition, cent jardins spécifiques et ont créé des atmosphères dont « l'union des cinq continents, l'union de la nation chinoise », ce qui rend inoubliable le voyage des visiteurs.

On dénombre environ 1700 variétés de plantes dans cette exposition. Dans le pavillon de bambou, il y a 75 variétés représentatives.

On y voit le plus grand bambou du monde - le dendrocalamus sinicus, le bambou dont le noeud ressemble au ventre du bouddha – le bambusa ventricosa, le bambou dont la canne est carrée – le chimonobambusa quadrangularis, etc.

Dans le Pavillon de la zone tropicale, l'apparence tropicale est présentée.

Il y a environ 212 arbres de haute futaie, (en tout, 82 variétés), 200 arbres de buissons (33 variétés), y compris des banians, des litchis, des antiairs, des baobabs, des arbres de conseils et des hypohorbes lagenicaulis.

Dans le Pavillon de la zone tempérée douce, c'est plutôt l'exotisme. Il y a des plantes particulières américaines, africaines, méditerranéennes et australiennes, environ 26 variétés d'arbres de haute fuaie, 42 variétés de buissons et 170 variétés de psammées.

On peut également y apprécier des dattes canariensis, des dattes de Moyen-Orient, des spathodeas campanulala, des euphorbias tirucalli, des kalanchoes beharensis de la famille de recurvata et des agaves parviflora de la famille d'agave americana.

Le Pavillon de la flore marine comporte plus de 20 variétés d'algues, 30 variétés de poissons, 6 variétés rares d'animaux marines, 14 variétés de corails et 11 variétés de rétifs de corail. Il présente un spectacle grandiose du « forêt sous-marin ».

Mlle Xia et sa famille viennent de Pékin, elles ont parcouru plusieurs kilomètres pour participer à l'Exposition horticole internationale de Qingdao. Lors de laquelle elle a été impressionnée par la multitude de plantes et l'étendue du paysage. Elle a dit : « Je trouve ce parc très beau et original. »

Et selon Mme Liu : « Je viens de Jinan en famille pour bien profiter du printemps. »

Le parc forestier Bai Guoshan de Qingdao est très visité pour sa diversité horticole notamment.

Grâce à ses variétés spécifiques, dans le Pavillon des plantes, des fleurs diaprées qu'on retrouve dans les Parcs d'attraction, mais aussi des effets spéciaux impressionnants qu'on retrouve dans des films, le Parc forestier Bai Guoshan a été bien apprécié par les touristes. M. Deng qui vient de Hangzhou nous a évoqué: « On retrouve de la haute technologie dans le parc d'attraction et des plantes spécifiques dans le pavillon des plantes. Je trouve ça vraiment génial. »

Depuis sa construction, le Parc forestier de Bai Guoshan de Qingdao fonctionne selon le respect des normes écologiques en mettant en avant l'économie d'énergie, et l'émission de carbone. Dans beaucoup d'endroits, les énergies traditionnelles ont été remplacés par de nouvelles énergies, centaines des innovations ont été appliquées et popularisées.

De part et d'autre de la rue du jardin, par exemple on y trouve des lampadaires en formes de fleur, dont les pétales des étamines tournent grâce au vent. Selon GUO Yuntao, le fournisseur des lampadaires et responsable de la Société Leishi: « Nos lampadaires et éclairages ont tous été commandé à distance, on pourrait surveiller la consommation de l'énergie grâce à ce système. En même temps, on pourrait fixer certains indices, contrôler automatiquement l'interrupteur en été par exemple, c'est très efficace pour la protection de l'environnement. »

Les plantes de Qingdao nécessitent d'importantes quantités d'eau. Grâce au système du recyclage de l'eau de pluie, l'eau est collectée puis purifiée pour laver et irriguer les plantes.

Par ailleurs, l'électricité et le gaz dans le jardin sont aussi écologiques. Selon ZHANG Dongping, ingénieur en chef: « L'alimentation de gaz est de gaz pur qui serve à chauffer et à réfrigérer, c'est efficace. Le taux d'efficacité a déjà atteint 90%, voire plus, par rapport aux normes générales qui sont de 40%à 60%. »

L'Exposition horticole Internationale de Qingdao a pris fin le 10 Octobre, 2014. Après, une réfection de 3 mois du domaine, des dizaines de milliers de plantes ont été conservées, ainsi que les temples Taïlandais, les moulins à vent, les pavillons ainsi que les constructions traditionnelles chinoises.

En décembre 2014, le Parc forestier de Bai Guoshan de Qingdao gérée par le groupe des sociétés SHIYUAN a reçu une distinction d'attraction Touristique Nationale en Classe 4A, nommé par l'Exposition Horticole internationale de Qingdao.

C'est le 28 Mars 2015 que le jardin a été rouvert au public. Selon GU Dianjun, directeur adjoint du groupe des sociétés SHIYUAN: « Le taux d'espaces verts a atteint 70%. Il existe désormais 1500 type de plantes. Grâce à sa structure métallique simple, le Pavillon des plantes est considéré comme la plus grande serre de l'Asie. On y trouve plus de 700 espèces de plantes. De nos jours, le jardin de l'Exposition horticole internationale de Qingdao constitue une grande base d'horticulture écologique du pays. »

En tant que ville côtière et connue pour ses magnifiques paysages, constitués de mer lympides et de verdures, Qing Dao est nommé « Suisse orientale». A 15 kilomètres de la plage et au nord de la ville existe le Parc forestier Bai Guoshan.

Ce site est considéré comme un parc d'attractions riches en éléments naturels. Il est à la fois touristique, écologique et romantique. Gu Dianjun, directeur généraladjoint du Groupe de l'Exposition hoticole nous en dit plus, nous a présenté : « Au cours de l'année 2014, nous avons mis l'accent sur l'exposition en horticulture ; mais en 2015, nous voulons ajouter des projets énergétiques, tels que l'escalade, la pêche et le camping. »

Le terrain du paradis de l'amour offre un grand espace magnifique aux jeunes qui souhaitent prendre des photos de mariage dans cette localité. Gu Dianjun a continué : « La situation des photos de mariage est très spécifique à Qingdao, elle attire beaucoup de touristes de d'autres ville à venir ici. Nous voulons établir une chaîne industrielle du mariage dans le parc de l'Exposition, qui comprend la prise de photos, l'organisation de cérémonie de mariage et le banquet, l'exposition des produits de mariage ainsi que des robes de mariage. »

Le changement des pavillons sont aussi en cours. Premièrement, l'amélioration du pavillon des plantes qui est prévu d'établir une plus grande zone d'acalèphes. Le directeur général du Groupe de l'Exposition horticole Sun Gengqiang nous a dit : « Nous sommes en train de construire un grande monde d'acalèphes, cela est sur la base de la conservation des plantes aquatiques et les variétés de poissons océaniques, ceci enrichira les genres d'acalèphes. »

Les éléments spécifiques des autres pavillons sont aussi abondants et diversifiés. Selon Sun Gengqiang : « Le film du jaillissement d'eau est vraiment excellent. Mais si on en voit trop, ce sera dégeulasse. On doit changer régulièrement ces thèmes cette année. Le Pavillon de lotus qui est bien apprécié par les visiteurs, nous allons l'optimiser d'avantage et le rendre plus attractif.»

Les installations des restaurants, des hôtels et des services touristiques tout autour, se sont considérablement améliorés. Sur le plan culinaire, il y a non seulement les amuse-gueules à base des spécialités de la région, mais aussi toutes sortes de fast-foods le public en raffole, et qui peuvent satisfaire les besoins des individus et des groupes touristiques.

Sur le plan de l'hébergement, la région offre une grande diversité de logements et d'hôtels allant de trois, à cinq étoiles qui sont accessibles à 10 minutes de marche. Zhao Xiaoliang, vice-manager de l'entreprise de voyage internationale a indiqué: « Le site propose beaucoup de projets de loisirs. Les installations commerciales répondront aux besoins des alimentations de marques ainsi que des boutiques de souvenirs de marques. Mais le but principal de notre site est de présenter la culture. Si la zone es trop commercialisée, l'aspect culturel disparaitra.»

Le principal moyen de transport pour accéder dans la zone pittoresque est le véhicule à batterie. Ce genre de véhicule emmène les touristes faire une promenade entre le jardin des fleurs, le jardin botanique et le pavillon de lotus, offrant ainsi une belle et vaste vue aux touristes. Zhao Xiaoliang nous a indiqué:« Nous avons optimisé les véhicules à batterie. Ils seront plus confortables et plus pratiques. Nous en avons commandé 60 environ dans le premier temps, pour satisfaire la demande du 10000ème touriste lors des heures de pointe. Toutefois s'il y a trop de touristes, nous verrons s'il est possible d'augmenter le nombre de véhicules pour atteindre jusqu'à 100. »

Merci à nos stagiaires Zhu Fangting,朱芳婷 Han Xi韩夏, et Zou Yinuo 邹一诺 qui ont contribué à la réalisation de ce texte.