Xinjiang, une région ouverte au monde
  2015-07-15 16:34:36  cri
Le Xinjiang se trouve à l'ouest de Chine. L'année 2015 marque le 60e anniversaire de la Région autonome ouïgoure du Xinjiang. Depuis 60 ans, le Xinjiang a connu des développements rapides en économie et en société. La Région se pose avec une face ouverte au monde.

Le Xinjiang est la région administrative la plus vaste de Chine, elle est voisine de huit pays. Avec le développement économique et l'ouverture de la région, de plus en plus d'étudiants étrangers viennent au Xinjiang pour y apprendre la culture chinoise. La plupart d'entre eux sont en provenance de l'Asie du centre, Bahatiyar Mashanglu, étudiant de l'Ouzbékistan, souhaite de trouver un bon boulot en Chine après les études :

« Je suis ravi de venir en Chine, j'ai fait beaucoup d'amis ici. Je trouve que la Chine un bon pays, j'aime beaucoup. Je veux travailler en Chine. Pour moi, apprendre le chinois est très intéressant. Dans mon pays, il y a maintenant beaucoup de Chinois, qui font des affaires. Moi je peux leur servir d'interprète, ce ne serait pas difficile de trouver un boulot chez moi. Mais comme j'apprends le chinois pour le moment, je préfère plutôt travailler en Chine. »

La raison pour laquelle le Xinjiang est tellement attirant pour les jeunes de l'Asie du centre, c'est que la réforme et l'ouverture il y a 30 ans a donné des avancées remarquables à l'économie de la région, les exploitations des entreprises du Xinjiang à l'étranger sont de plus en plus fréquentes. Prenons l'exemple de la Société Jinfeng, une entreprise chinoise qui travaille pour l'électricité éolienne, les groupes de générateurs de Jinfeng couvre 14 pays de six continents du monde, le nombre des générateurs s'élève à plus de 15 000.

Yang Xuejun, directeur général de la Société Jinfeng, affirme les contentements sur le fait que le Xinjiang a été classé dans la zone clé du projet d'Une Ceinture économique et une Route maritime. Il espère que les produits de son société puissent remporter de bons résultats en Asie du centre. Il espère en outre que le Fond destiné au projet d'une Ceinture économique et une Route maritime et la Banque asiatique d'Investissement pour les infrastructures puissent fournir des soutiens aux entreprises des pays concernées :

« Nous avons beaucoup de contacts avec ces entreprises, elles ont toutes des difficultés au financement. Les politiques sur l'investissement dans ces pays viennent de s'éclaircir, et nous restons bien prudents sur les investissements. Mais si ces entreprises sont soutenues par les prêts, nous serions plus assurés dans les projets. Ces entreprises ont besoin des développements, les fonds comme le Fonds inscrit dans le projet d'Une Ceinture économique et d'une Route maritime et la Banque asiatique d'Investissements sur les infrastructures, cela favorisera les exportations de nos produits. »

La Foire Asie-Europe de Chine est créé en 2011. Cette plate-forme importante pour l'ouverture du Xinjiang joue un rôle de plus en plus important dans les échanges logistiques entre la région et l'intérieur de Chine et les pays voisins. En 2015, cet événement met l'accent sur la coopération commerciale de la Route de la Soie. Xadiya Abulahait, vice-secrétaire du Bureau d'organisation de la Foire Asie-Europe, affirme que les hommes d'affaires des pays attachent une grande importance à l'événement :

« Le président de la Commission italienne pour le commerce extérieure indique que les soutiens accordés par le gouvernement chinois et les potentiels du Xinjiang est en train de changer la structure du développement régional en Chine. La région de l'Ouest dont le Xinjiang devient un nouveau pôle de développement de Chine. La stratégie d'Une Ceinture économique et d'une Route maritime passe actuellement d'un slogan à la mise en place, l'Italie souhaite donc y participer activement. En outre, le responsable de la Chambre de commerce de l'Ouzbékistan avoue que la Foire correspond aux exigences des commerçants ouzbeks. Une raison, c'est parce que les deux lieux sont proches. Le plus important, c'est parce que les commerçants ouzbeks reconnaissent l'influence régionale de cette foire tenue au Xinjiang, ils souhaitent donc faire des affaires à l'aide de cette plate-forme. »

Commentaire