Les enfants de Sun Wukong
  2014-07-25 09:28:00  cri

La Pérégrination vers l'ouest, roman fantastique de Wu Cheng'en, décrit l'expédition en Inde, au 7 e siècle, du bonze Xuanzang qui affronte toute une série de monstres. Maître Xuanzang est accompagné par le singe Sun Wukong, le cochon Zhu Bajie et Shaseng, le bonze des sables. Ces trois personnages sont les assistants de Xuanzang. Il s'agit pour Sun Wukong de s'assagir et de réaliser son potentiel, pour les deux autres d'effacer les conséquences de leurs erreurs passées qui les ont transformés en démons. Ce roman fait partie des quatre livres extraordinaires, avec « L'Histoire des trois royaumes », « Au bord de l'eau » et « Le Rêve dans le pavillon rouge ».

En Chine, les endroits où vivent en quantité des singes sont souvent nommés Huaguoshan, littéralement en français mont des fleurs et des fruits. Cette appellation est issue du roman La pérégrination vers l'ouest, car le pays natal de Sun Wukong est juste Huaguoshan.

Dans la province du Hainan, à l'extrême sud de la Chine, il y a également un lieu appelé Huaguoshan, un lieu décidément peu commun. Ce Huaguoshan est une île. On l'appelle aussi l'île des singes de Nanwan.

Depuis le bourg Lingshui sur le littoral sud-est du Hainan, on peut gagner l'île des singes de Nanwan par bateau ou grâce au téléphérique des bras de mer. Ces deux moyens de transport permettent aux touristes d'admirer les innombrables barques de la baie Nanwan. Ces barques sont des restaurants où les touristes peuvent déguster les fruits de mer et les spécialités du Hainan.

Dès le débarquement sur l'île, des singes en habit de la garde d'honneur accueillent chaleureusement les touristes, ce qui fait souvent beaucoup rire les touristes. M. Kuang Sanxing, dresseur de singes, a passé plus de 20 ans sur cette île. Il est né dans une famille de dresseurs des singes. Il nous parle de l'origine de sa venue sur l'île des singes de Nanwan. M. Kuang :

« On m'a embauché pour contrôler les singes de l'île. Car à ce moment-là, les singes traversaient souvent la baie Nanwan pour voler de quoi à manger chez les paysans au bord de la mer. Donc on m'a demandé de les empêcher d'endommager les récoltes. »

1 2 3
Commentaire