S'installer au pied de la Grande Muraille n'est plus un rêve
  2014-07-04 15:06:09  cri

A l'entrée du village de Mutianyu, on est naturellement attiré par l'alignement des drapeaux de douze pays. On surnomme le village de Mutianyu « la commune internationale » à cause de ses nombreux locataires étrangers. M. Li Fenghai, membre de la cellule du PCC du village Mutianyu, nous le présente :

« Jusqu'à présent, le village a accueilli des locataires étrangers originaires de douze pays différents. Voyez les drapeaux, il y a des Américains, des Français, des Coréens etc. Ces étrangers mènent leur vie en harmonie avec celles de nos villageois. »

On se demande ce qui fait que le village de Mutianyu attire tant de locataires étrangers. M. Li nous conseille d'écouter l'histoire de Mme Tang Liang et de son mari Jim Spear qui étaient les premiers locataires du village.

Dans les années 1980, Jim Spear, qui venait de terminer ses études de doctorat aux Etats-Unis, a commencé à travailler à Beijing. Directeur dans une grande entreprise, Jim menait une vie aisée avec sa femme Tang Liang. Mais en 1995, un évènement a changé leur vie. Jim :

« Vingt ans avant, j'arpentais la Grande Muraille quand j'ai croisé un villageois de Mutianyu. Je lui ai dit que j'étais très envieux de leur vie au pied de la Grande Muraille et que c'était un rêve, pour un étranger comme moi, d'avoir une maison au pied de la Grande Muraille. Contre toute attente, ce villageois m'a dit qu'il pouvait m'aider. »

Ainsi, avec l'aide de ce villageois, Jim et Tang Liang ont réussi à louer deux vieilles maisons appartenant aux villageois de Mutianyu. Ils les ont les transformées en villas. Depuis ce temps-là, ils logent au pied de la Grande Muraille. Leur maison, située à mi-pente d'un mont, possède une vue magnifique. Jim :

« Voilà le fauteuil où ma femme et mes amis aiment s'assoir dans la cour pour admirer la Grande Muraille. En été, les branches des arbres luxuriants masquent partiellement la Grande Muraille. Mais en hiver, elle est entièrement exposée. Le paysage change avec les saisons. »

Jim a réaménagé sa maison en posant beaucoup de vitrages. Donc on peut admirer le paysage de l'extérieur de n'importe quel endroit de la maison et à n'importe quel moment. Ces grandes baies vitrées laissent entrer la lumière dans la maison et donnent l'impression d'être au cœur de ce beau paysage qui nous entoure. Jim :

« J'aurais pu poser un grand panneau de verre mais je n'aime pas ça. Voyez, dans ma maison, ce n'est pas qu'un mur de verre. J'ai fait des encadrements, comme ça, depuis l'intérieur de la maison, le paysage ressemble à des tableaux à travers les vitres. Regardez ! »

1 2
Commentaire