La peintre Pan Yuliang et ses œuvres
  2014-05-22 14:54:22  La Chine au présent

Autoportrait de Pan Yuliang vêtue de noir.

Le 9 avril 2014 à Hong Kong, lors de la séance de vente aux enchères printanière organisée par la maison China Guardian, le tableau de la peintre Pan Yuliang qui a résidé en France (1895-1977), Trois femmes nues au bord de la mer, a été adjugé pour 16,68 millions de dollars hongkongais, devenant l'œuvre la plus chère de cette séance consacrée aux œuvres chinoises du XXe siècle et à l'art contemporain.

Cette huile sur toile de format 61 x 50 cm, représente les corps gracieux et vifs de femmes nues par des traits simples et souples. Sur le tableau, les couleurs floues à la jonction entre mer et ciel et le mélange de bleu et d'orange montrent l'influence de Monet. Les œuvres de Pan Yuliang mettent l'accent sur les lignes et la sensation du « volume », en combinant l'expression des couleurs de la peinture à l'huile occidentale avec celle des lignes de la peinture orientale.

Selon le responsable du département des peintures à l'huile de China Guardian, Li Yanfeng, les œuvres de l'artiste Pan Yuliang sur le marché sont peu nombreuses, ce qui explique pourquoi elles sont tant recherchées par les acquéreurs. Lors d'une vente aux enchères tenue par Poly International Auction la veille à Hong Kong, une autre de ses peintures, Fille nue à la fenêtre, a été adjugée pour 34,53 millions de dollars hongkongais, un nouveau record des œuvres vendues de cette artiste.

Pan Yuliang, née à Tongcheng dans la province de l'Anhui, est une peintre et sculptrice chinoise. En 1918, elle fut admise à l'École des beaux-arts de Shanghai, et reçut son diplôme avec d'excellents résultats. En 1921, elle et treize autres étudiantes eurent la chance de poursuivre leurs études en France grâce au programme Travail-Études.

Elle étudia d'abord le français à l'Institut franco-chinois de Lyon pendant deux mois, puis réussit le concours d'entrée à l'École de beaux-arts de Lyon pour étudier la peinture à l'huile. Deux ans plus tard, elle s'inscrivit à l'École nationale des beaux-Arts de Paris et suivit les cours de Jean Dagnan-Bouveret et de Lucien Simon. Le peintre Xu Beihong était son compagnon d'étude. En 1925, elle entra à l'École nationale des beaux-Arts de Rome et fut élève de Conomarch. En 1927, sa peinture à l'huile Nude fut récompensée par un prix de 5 000 lires lors de l'Exposition internationale d'Art en Italie.

À l'hiver 1928, classée parmi les meilleurs peintres chinois au style occidental, Pan Yuliang retourna en Chine et organisa sa première exposition de peintures. En 1929, elle fut nommée directrice de la faculté de peinture occidentale de l'École des beaux-arts de Shanghai, et créa en 1930 un institut des beaux-arts à Shanghai. En 1934, la maison d'édition chinoise de Shanghai publia la Collection de peintures de Pan Yuliang, qui fut réimprimée plusieurs fois par la suite.

1 2
Commentaire