Chine/Amérique latine : fortes perspectives de développement

  2014-03-26 17:04:31  cri

Ces dernières années, les pays latino-américains se sont développés rapidement. La zone des pays latino-américains et de la mer des Caraïbes est devenue une région importante en matière de développement. Ces 10 dernières années, grâce à de riches ressources naturelles, à une situation politique stable, et à une politique économique efficace, l'économie des pays latino-américains s'est développée rapidement. La dernière décennie a même été surnommée « les 10 années d'or du développement économique des pays latino-américains ». L'ancien président bolivien Jorge Quiroga a cité la Chine comme un élément positif de ce développement.

«Ces 10 dernières années furent la meilleure période du développement économique pour les pays latino-américains. La coopération avec la Chine a changé la région, ainsi que le monde. Maintenant, nous pouvons trouver beaucoup d'éléments chinois en Amérique latine et dans les Caraïbes. Les pays latino-américains et la Chine coopèrent beaucoup dans les domaines de l'agriculture, de l'énergie, et des ressources minières. »

Récemment, avec le prix des articles qui a fortement baissé et une sortie massive d'or de ces pays, on a pensé que les années fastes des pays latino-américains étaient terminées. German Rios est le directeur adjoint de la Banque latino-américaine de développement. Selon lui, les pays latino-américains possèdent une main-d'œuvre qualifiée. Et le développement économique dans ces pays va se poursuivre.

« Le fonctionnement de l'économie dans les pays latino-américains est stable. Cela permet de résister à la crise économique. Les pays latino-américains appliquent une politique financière positive, afin de contrôler les dépenses. Le plus important, c'est que nous ayons un environnement favorable pour augmenter les réserves de devises et maintenir le ratio d'endettement. »

Depuis 2001, chaque année, le volume du commerce entre la Chine et les pays latino-américains augmente d'environ 30%. En 2012, le volume du commerce entre les deux parties a dépassé les 260 milliards de dollars. En 2015, la Chine pourrait ainsi devenir le deuxième partenaire commercial des pays latino-américains.

La Chine attache une grande importance aux relations avec les pays latino-américains. Le président chinois Xi Jinping a effectué des visites d'Etat dans plusieurs pays latino-américains durant la première année de son mandat. Il est parvenu à des accords importants avec les dirigeants de ces pays en matière de partenariat.

Liu Jianchao travaille au ministère chinois des Affaires étrangères en tant que ministre assistant. D'après lui, ce sont les entreprises qui sont véritablement l'ossature de la coopération entre la Chine et les pays latino-américains. Et le renforcement de la coopération entre la Chine et les pays latino-américains a des intérêts pour les deux parties.

« La Chine prête une haute attention aux relations avec les pays latino-américains et des Caraïbes. Aujourd'hui, les conditions d'un partenariat global sont mûres. La coopération entre les deux parties est fondée sur le gagnant-gagnant et est favorable au développement et à la prospérité du monde. »

Qu'est-ce que les pays latino-américains peuvent apporter à la Chine ? Andres Pastrana, l'ancien président colombien, estime que pour promouvoir le développement durable de l'économie chinoise, il faut coopérer avec les pays latino-américains.

« Auparavant, les pays latino-américains attiraient les Européens grâce aux ressources naturelles. Mais aujourd'hui, ils peuvent fournir des opportunités à la Chine, ainsi qu'aux autres pays. C'est la raison pour laquelle ils sont importants pour la Chine. Les pays du groupe des Brics peuvent renforcer leurs coopérations avec les pays latino-américains. En même temps, pour la diplomatie chinoise, le multilatéralisme fait également partie de la coopération bilatérale. De plus, la coopération entre la Chine et les pays latino-américains est favorable au développement de la coopération Sud-Sud. »

Bien sûr, le développement économique des pays latino-américains rencontre également des problèmes. Par exemple, une certaine inégalité dans la redistribution des revenus, une faible valeur ajoutée des marchandises d'exportation, une structure incohérente en matière d'échanges ou encore un manque d'innovation, entre autres. Mais comme dit Jorge Quiroga, l'ancien président bolivien, malgré les différences culturelles, économiques, linguistiques, et religieuses, la Chine et les pays latino-américains possèdent de belles perspectives de développement. Ils doivent faire face ensemble aux différents défis.

« Nous devons élargir les domaines de coopération. En plus de l'économie, il faut aussi une coopération culturelle et scientifique, afin de renforcer la relation bilatérale. Je suis sûr que la coopération entre la Chine et les pays latino-américains apportera des fruits abondants aux deux parties. »

Commentaire