Le rover lunaire chinois fléchit ses muscles
  2013-12-25 09:49:24  peopledaily

Yutu (lapin de Jade), le rover lunaire chinois, a réalisé une évaluation des flexions de ses bras, tôt ce lundi, un test clé avant de commencer d'autres travaux sur la surface de la Lune, selon le Centre de contrôle aérospatial de Beijing.

Des tests pour vérifier si l'engin était prêt à supporter des températures extrêmes de moins 180 degrés Celsius lors de la première nuit de clair de lune, a déclaré Zhou Jianliang, ingénieur en chef du centre.

Les experts ont estimé que la nuit devrait apparaître le 26 décembre et durera environ 15 jours, au cours desquels le mobile "allait dormir" sans apport d' énergie.

Ces essais vont aider le rover a continuer des explorations après la nuit, a ajouté Zhou.

Yutu a dû faire face à un rayonnement solaire direct élevant la température à plus de 100 degrés Centigrade sur son côté ensoleillé, alors que du côté ombragé elle tombait simultanément en dessous de zéro.

Le 14 décembre 2013, Chang'e-3 a atterri en douceur sur Sinus Iridum (baie des arcs-en-ciel), la Chine devenant le troisième capable de réaliser une telle mission après les Etats-Unis et l'ex-Union soviétique.

Yutu va sonder la structure géologique et les substances de la surface de la Lune et recherchera des ressources naturelles pour une période de trois mois, le module mènera lui une exploration in situ sur le site d'atterrissage pendant an.

Commentaire