Un petit ver, c'est agréable !
  2013-11-05 10:10:38  cri

La ville de Beihai se trouve à l'extrême sud de la province du Guangxi. C'est une belle ville au bord du Golfe Beibu, qui se trouve au nord-ouest de la mer de Chine méridionale. Elle fut le point de départ de la route de la soie qui donnait la mer, il y a de cela 2000 ans. La ville de Beihai est bordée sur trois côtés par la mer. C'est pourquoi on compte ici plus de 500 variétés de fruits de mer. Et naturellement, on les retrouve dans la plupart des encas de cette ville.

Tous les jours, au moment de la marée descendante, de nombreux habitants de la ville de Beihai se rendent sur la plage et partent à la recherche d'un animal peu commun. Et, oui, il s'agit d'un genre de ver qui traine sur la plage, et dont l'apparence est proche de celle du lombric. Ces vers ont l'habitude de s'enfoncer dans le sable. Lorsque la marée se retire, il ne leur faut que quelques minutes pour dispaître totalement dans le sable. Pourquoi ces vers, d'une apparence assez banale, peuvent-ils attirer l'attention de tant de gens ?

Nous nous sommes d'abord rendu dans un restaurant à une dizaine de kilomètre de la plage. Ce restaurant, nommé le Village des pêcheurs de Nanwan, est très populaire auprès des habitants. Et ce restaurant est spécialisé dans la cuisine de ces vers trouvés sur la plage, le ver des sables, en chinois 沙虫. Le ver des sables est le produit emblématique de la ville de Beihai. Mlle Yao Jun, guide de la ville de Beihai :

« Dans la ville de Beihai, il y a des encas à ne surtout pas manquer. Le premier, c'est le ver des sables. On ne le trouve que dans notre ville, donc c'est la plus importante spécialité. Le deuxième, ce sont les escargots de mer. Nous aimons les manger sautés et c'est vraiment délicieux ! En plus, dans la ville de Beihai vivent des anciens migrants du Vietnam. Donc vous pouvez trouver des encas au goût aigre et épicé ressemblant aux encas du Vietnam. Par exemple vous pouvez trouver de très bons rouleaux du printemps comme au Vietnam. Cela vous donne l'eau à la bouche ? Ne vous inquiétez pas ! Je vous accompagnerai pour les goûter tous. »

Accompagnés de Mlle Yao Jun, notre voyage gastronomique dans le monde des encas de Beihai peut commencer ! Puisque nous nous montrons particulièrement intéressés par le ver des sables, nous décidons de le déguster en premier. Notre premier plat, le ver des sables cru. Mlle Yao nous présente d'abord les différents accompagnements proposés avec ce plat : la coriandre, le pérille pourpre, la menthe, le gingembre, le piment et le vinaigre. Au moment de la dégustation, il faut baigner d'abord le ver des sables cru dans la sauce, puis le manger avec l'accompagnement de votre choix. C'est vraiment délicieux ! Mlle Yao :

« Quand on mange le ver des sables cru, on peut jouir de 100% de sa fraîcheur. Les accompagnements font ressortir la fraîcheur. Et en même temps, la texture de ce plat est très variée grâce à ces accompagnements. A la fin, on peut décider soi-même du goût du plat en choisissant les différents accompagnements. »

1 2
Commentaire