Les as du français de CCTV font étape à Beijing
  2013-10-24 10:16:16  cri

Les 19 et 20 octobre ont eu lieu les sélections des as du français pour la région de Beijing, organisé par CCTV-F. C'était la quatrième étape qualificative de la première édition de ce concours ; la grande finale aura lieu courant décembre à Beijing. Les trois premières étapes de sélections se sont déroulées à Wuhan, à Guangzhou, et à Shanghai ; Beijing était donc une étape incontournable. Nous avons eu la chance de suivre les épreuves, disputées au sein de l'Université des langues étrangères de Beijing, qui est considérée comme l'une des meilleures universités chinoises dans le domaine de la didactique des langues.

Les as du français, c'est donc une compétition en langue française, sans doute l'une des plus relevées de Chine. Les candidats sont testés non seulement sur leur maîtrise de la langue française, mais également sur leur originalité, leur talent artistique, ainsi que leur aptitude à séduire le jury. Chacun dispose de 6 minutes en tout. 3 minutes pour une prestation de son choix, ainsi que 3 minutes de question-réponses avec le jury. Le chronomètre se dresse en juge de paix. La prestation de chaque candidat est noté sur 20 points : 14 points dédiés à l'évaluation de son niveau de français et 6 à celle de sa performance artistique. Au final, les 12 meilleurs candidats se sont vus attribuer un ticket pour la finale.

Monsieur FU Rong est le Doyen actuel du Département de français de Beiwai. C'est lui qui a initié le nouveau parcours d'apprentissage du français dans cette université prestigieuse. Le principe de base est simple, mais efficace : l'enseignement ne dissocie pas la langue et la culture. Il nous a confié qu'on ne pouvait pas souhaiter d'événement plus symbolique et plus utile, que d'organiser une telle rencontre académique et intellectuelle pour marquer cette première édition des as du français à Beijing.

Les as du français est une compétition qui permet également de mettre en avant le dynamisme des relations franco-chinoises, des relations désormais au beau fixe, puisque la France est depuis un moment déjà la troisième destination privilégiée par les étudiants chinois.

1 2 3 4 5
Commentaire