Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Welcome Chef : un chef à domicile à Beijing
      2013-04-15 15:00:51  cri

    Mickael Tanzer

    Mickael Tanzer est le chef cuisinier de Welcome Chef, un nouveau service sur Beijing créé il y a trois mois. Diplômé de l'Institut Paul Bocuse, une célèbre école située à Lyon, il a travaillé dans différents restaurants étoilés, comme Ledoyen (3 étoiles Michelin sur les Champs-Elysées), chez Potel et Chabot, et dans une célèbre pâtisserie française, Lenôtre. Et il a travaillé dans l'industrie pendant un an, au sein du groupe Unilever, en tant qu'assistant national « Head Chef » dans la partie « Food » pour les entreprises, avec des produits s'adressant exclusivement aux professionnels de la restauration.

    Mickael Tanzer est aujourd'hui à Beijing pour relever de nouveaux défis.

    Un nouveau service de cuisine française à Beijing

    Un chef français expérimenté, un serveur chinois issu du plus grand restaurant de Beijing, des repas de haute qualité, des nappes délicates, de la vaisselle en porcelaine, des services spécialement pensés : c'est ce que Welcome Chef vous propose, à la maison !

    Ce nouveau service à Beijing a créé son propre modèle : le client appelle Welcome Chef et choisit un menu. Puis Welcome Chef se déplace pour voir la cuisine du client et comprendre ses attentes. En fonction de cela, les offres sont adaptées, et de nombreux services sont proposés.

    Welcome Chef s'adresse à une clientèle ciblée qui a les moyens, mais pas le temps : des gens qui ont des besoins et des demandes précises et concises. C'est pourquoi l'offre Welcome Chef est à la fois détaillée, pratique et regroupée en formules où tout est inclus. Le concept de Welcome Chef, ce n'est pas seulement cuisiner chez les gens, c'est aussi apporter un réel service.

    Le modèle français : « Un chef à la maison »

    En France, de nombreux chefs se déplacent chez les gens et cuisinent pour eux, mais cela s'arrête là. Mickael nous explique qu'en Chine, ce n'est pas la même chose : « En France, la culture est dans le produit et dans le goût. Les gens attendent un bon repas, cela suffit ; en Chine, c'est très différent, nos clients n'ont pas le temps, ils attendent plus que cela. Je pense que ce type de service ne correspond pas exactement à la Chine. Il faut encore un petit quelque chose qui motive les clients : quand ils voient toutes ces choses, toute cette organisation, ils se disent "waouh", ça les surprend. Ils ont envie de partager, de communiquer, d'apprendre. »

    Le concept de Welcome Chef a été étudié pour la culture chinoise : Welcome Chef s'est vraiment adapté à la Chine.

    La plus grande difficulté

    Selon Mickael Tanzer, la plus grande difficulté est indiscutablement la culture. La communication est difficile pour qu'il puisse se faire connaître : « Le meilleur moyen, en réalité, c'est d'abord d'aller discuter avec les Chinois de base, mais pas seulement discuter : s'asseoir à table avec eux, manger avec eux et essayer de comprendre comment ils fonctionnent et ce qu'ils attendent. Welcome Chef n'est pas là pour changer la culture des Chinois. On est juste là pour les aider. On s'adapte à leurs demandes. Donc, la première difficulté, c'était la langue et la culture pendant ces trois premiers mois. En fait, je suis en train d'apprendre le chinois. Welcome Chef n'est pas composé que d'un chef, c'est une équipe, composée d'étrangers et de Chinois. Sans communication, on n'y arrive pas. On vient en Chine et on essaie d'apporter un service aux clients chinois. L'idée, c'est de garder cette base française, mais de l'adapter à la demande chinoise, et forcément de s'adapter à la culture locale. »

    Recherche de la perfection

    Il y a beaucoup de défis. Mais pour le chef cuisinier Mickael Tanzer, le premier défi, c'est la qualité des produits. Il était inconcevable de proposer des produits sans que la qualité suive. C'est pour cela qu'avant d'ouvrir au public, Welcome Chef a fait un an de préparatifs. Un an de recherches, de discussions, etc., pour trouver de bons fournisseurs, de bons produits, pas seulement étrangers, mais aussi chinois. « Tous ces bons produits aident à retrouver une qualité aussi bonne qu'en France, avec des produits chinois. Si on ne peut pas en garantir la qualité, on préfère les refuser. On essaie au maximum de respecter la chaîne du froid. Parce que 50 % du travail, ce n'est pas nous, c'est le produit.»

    Mickael Tanzer impressionne par son attitude professionnelle et sa recherche de la perfection. Avec ces deux atouts, Welcome Chef va bientôt être débordé par les demandes !

    1 2 3 4
    Commentaire
    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine