Les goûts et les couleurs, la Thaïlande, ça ne se discute pas
  2013-01-28 16:16:04  cri

La chanson « l'histoire de la petite ville », interprété par la regrettée Teresa Teng, une chanteuse chinoise extrèmement populaire pendant les années 1980, est une ode à la belle ville de Chiang Mai. C'était la ville préférée de Teresa Teng.

Dans le film « Lost in Thaïlande », le héro Wang parcourt la ville de Chiang Mai pendant son voyage. Désormais, de nombreux touristes chinois veulent également se rendre dans cette ville de Chiang Mai pour admirer de leurs propres yeux la beauté de cette cité tranquille. Mlle Jiang est l'une d'entre eux :

« J'ai visité la Thaïlande une fois, seulement à sa capitale, Bangkok. Quand j'ai consulté internet et que j'ai vu que beaucoup de gens recommandaient la ville de Chiang Mai pour sa beauté, je me suis tout de suite sentie intéressée. C'est une ville belle et tranquille à la fois. En plus, j'ai trouvé qu'il y avait de nombreuses écoles de cuisine là-bas, qui donnent des cours sur la cuisine thaïlandaise. On peut apprendre la préparation de deux plats thaïlandais chaque jour. Personnellement je suis fan (prononcer fan comme Fanfan) de la cuisine thaïlandaise, donc le voyage à Chiang Mai m'attire beaucoup. »

La ville de Chiang Mai se trouve au coeur des montagnes du nord du pays, à 800 kilomètres de Bangkok, la capitale thaïlandaise. Le Roi Mengrai fonda la ville de Chiang Mai en 1296 et fit de Chiang Mai la capitale du royaume thaï de Lanna, et elle le demeura pendant plusieurs siècles. Du 16e au 18e siècle, Chiang Mai passa sous domination birmane. Le roi Taksin la reprit aux Birmans en 1774, mais l'influence culturel birmane est restée. La ville de Chiang Mai s'est progessivement affirmé comme capitale du nord de la Thaïlande, tant culturellement qu'économiquement, et elle est devenue la seconde ville la plus importante du pays après Bangkok.

1 2
Commentaire