Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Les expériences insolites du voyage
      2012-12-21 14:39:26  cri

    « Je voyageais avec mon ex-épouse au Népal. C'était pour notre voyage de noces, et à l'arrivée à l'aéroport, il y avait foule. Il y avait des enfants et des personnes âgées et tout le monde voulait nous porter nos valises. Je comprenais bien qu'ils voulaient tous gagner un petit pourboire pour le service. Donc je les ai laissé transporter nos 4 valises. Je leur ai donné le pourboire et puis, je suis monté dans le taxi, sans m'occuper de savoir comment ils avaient chargé les bagages. J'ai entendu le bruit qu'ils faisaient en chargeant le coffre, et le click lorsqu'ils ont refermé la porte après avoir rangé les valises. Je n'avais avec moi que le petit sac dans lequel je mets tous les papiers et l'argent. Heureusement ! Parce qu'une fois arrivé à l'hôtel, en ouvrant la malle de la voiture, je suis resté figé. C'était vide, le coffre était vide. Il n'y avait aucune valise. Je ne sais pas comment ils ont fait ça. Mais toutes mes valises avaient disparu. Ils ont chargé et déchargé mes valises en très peu de temps, je crois. Donc durant les 15 jours de mon séjour au Népal, j'ai porté des vêtements achetés sur place. »

    Donc ne faites pas aveuglément confiance aux populations locales quand vous voyagez ! Surtout dans les lieux très fréquentés par les touristes. Et en particulier dans les gares et les aéroports. Car certains ont vécu des expériences bien plus désagréables que celle de M. Shao. Mme Zheng se souviendra longtemps d'une mésaventure de voyage qui aurait pu mal tourner.

    « Je me suis fait avoir quand j'ai voyagé toute seule à New York. Je n'ai pas consulté de bon guide de voyage à l'avance. A la sortie de l'aéroport, il y avait des chauffeurs qui s'approchaient en criant : taxi, taxi. J'ai d'abord attendu au l'arrêt des taxis de couleur jaune qui sont garés assez loin de la sortie. Mais je ne sais pas pourquoi à ce moment-là, ils ne venaient pas. Donc la seconde fois que l'on m'a demandé 'taxi', j'ai dit 'ok'. Alors, l'homme a tout de suite pris ma valise et a commençé à marcher. Je le suivais et on a dépassé le parking des taxis jaunes mais il ne s'arrêtait toujours pas. Après 10 minutes de marche, on est enfin arrivé sur un autre parking. Avant de monter dans la voiture, je lui ai demandé : c'est combien ? L'homme m'a demandé de monter d'abord. Etant une femme seule, je n'avais pas vraiment d'autres choix. Quand on est arrivé à mon hôtel, le chauffeur ne s'est pas garé devant la porte de l'hôtel, mais en face, de l'autre côté de la rue. Il m'a demandé 100 dollars. C'était 2 fois plus cher que le prix normal. Comme j'avais très peur, je lui ai donné 110 dollars afin de pouvoir partir le plus vite possible. Mais ce n'est pas tout. Le chauffeur m'a demandé de signer un papier, une sorte de reçu. Donc j'ai signé. Mais après cela, il m'a demandé : Pourquoi vous ne m'avez donné que 11 dollars ? J'étais terrifiée. J'étais sûr qu'il avait changé les billets pendant que je signais. Mais je lui ai donné un autre billet de 100 dollars. La seule chose que je voulais à ce moment-là, c'était quitter ce taxi. J'ai eu vraiment très peur. Je croyais que si je ne lui donnait pas d'argent, il serait capable de me tuer. Quand je me suis retrouvé à la réception de l'hôtel, j'en tremblais encore. Plus tard, j'ai lu sur le livre Discovery : ne jamais prendre les taxis privés à New York. »

    Mme Zheng n'a vraiment pas eu de chance. Heureusement tous les touristes de New York ne rencontrent pas de chauffeur aussi malhonnête. Mais Mme Zheng en a aussi tiré une leçon. Depuis, elle connaît bien les endroits où l'on peut prendre un vrai taxi à New York !

    En Chine, il existe un proverbe qui dit : si on perd de l'argent, les catastrophes disparaissent en même temps. Alors pour ceux qui se retrouvent à dépenser de l'argent hors de leurs plans, prennez ce proverbe au pied de la lettre, c'est un bon remède ! Et malgré les aléas, continuez votre voyage dans la bonne humeur.


    1 2
    Commentaire
    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine