Chine: des enfants souffrant de maladies cardiaques reçoivent des soins médicaux
  2012-12-05 16:38:07  xinhua
Les astronautes chinois pourraient dans le futur obtenir des légumes frais et de l'oxygène grâce à l'horticulture dans les bases extraterrestres, a déclaré un responsable à Beijing à l'issue d'une expérience en laboratoire.

Deng Yibing, vice-directeur du Centre de recherche et de formation des astronautes de Chine, basé à Beijing, a indiqué que cette expérience était centrée sur l'établissement d'un mécanisme d'équilibrage dynamique de l'oxygène, du dioxyde de carbone et de l'eau entre les hommes et les plantes dans un système clos.

Selon M. Deng, une cabine de 300 mètres cubes a été conçue pour fournir de l'air, de l'eau et des aliments aux deux personnes participant à l'expérience.

Quatre types de légumes ont été cultivés dans la cabine pour absorber le dioxyde de carbone et créer de l'oxygène pour les deux personnes vivant en confinement. Les participants ont également pu cueillir des légumes frais pour leur repas, a fait remarquer M. Deng.

L'expérience, la première du genre en Chine, est extrêmement importante pour le développement à long terme du programme spatial habité chinois, a-t-il ajouté.

La cabine, un système de support de vie (CELSS, Controlled ecological life support system), construite en 2011, est un modèle de troisième génération de CELSS qui devrait être utilisé dans les bases extraterrestres sur la Lune ou Mars.

L'installation d'un CELSS vise à assurer aux astronautes un approvisionnement durable en air, en eau et en aliments, grâce aux plantes et aux algues, afin qu'ils ne soient plus dépendants des stocks emmagasinés à bord.

La forme avancée du CELSS comprend également l'élevage d'animaux pour fournir de la viande aux astronautes et l'utilisation de microbes pour le recyclage des déchets.

Des scientifiques allemands ont également participé à cette expérience.

Commentaire