Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    L'envoyé spécial du président palestinien visite la Chine
      2012-11-23 20:14:57  cri

     

    ( Cliquez sur le bouton triangulaire pour jouer )

    Bassam Al-Salhi, envoyé spécial du président palestinien, effectue actuellement une visite en Chine. Sa présente visite vise à échanger, avec la partie chinoise, des points de vue sur la situation à Gaza, la demande de la Palestine de devenir un pays observateur dans l'ONU et d'autres problèmes. Le 23 novembre, le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi a eu un entretien avec Bassam Al-Salhi. Ce dernier a remiercié la partie chinoise pour ses efforts déployés en faveur de la réalisatlion d'un cessez-le-feu à Gaza.

    Le jour de la réalisation du cessez-le-feu à Gaza après des conflits, le secrétaire général du Pa rti du Peuple de la Palestine et envoyé spécial du président palestinien, Bassam Al-Salhi, a commencé jeudi son voyage en Chine. Selon des informations publiées peu auparavant par la Chine, la présente visite de Al-Salhi en Chine durera trois jours. Au lendemain de son arrivée en Chine, le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi s'est entretenu avec lui au siège du ministère chinois des Affaires étrangères à Beijing. La durée de l'entretien a dépassé celle prévue.

    Lors d'une conférence de presse à l'intention des journalistes chinois et étranger tenue à l'issue de l'entretien, M. Salhi a présenté la situation. Ecoutons le :

    « Au cours de l'entretien, la partie chinoise a exprimé son soutien au cessez-le-feu réalisé à Gaza. Parallèlement, elle soutient la réconciliation à laquelle le peuple palestinien et Israël sont parvenus et notre demande à l'Organisation des Nations Unies. La Chine a annoncé en même temps qu'elle fournira une aide humanitaire d'urgence à la Palestine et surtout à la population dans la bande de Gaza, qui s'élève à un million de dollars américains. Les peuples chinois et palestinien ont une amitié particulière et nous apprécions hautement la position chinoise. »

    En effet, depuis l'éclatement des conflits à Gaza le 14 novembre, la communauté internationale dont la Chine a fait activement une médiation. Le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi avait eu spécialement des coups de téléphone avec son homologue égyptien pour soutenir les efforts déployés par l'Egypte et d'autres pays arabes ainsi que par la Ligue arabe, efforts destinés à atténuer la tention. En outre, tout en maintenant des contacts étroits avec des parties concernées de la Palestine et d'Israël, la Chine a exhorté les parties intéressées en particulier la partie israélienne à garder au maximum la retenue et à réaliser un cessez-le-feu afin d'éviter l'escalade de la situation.

    Yang Jiechi a dit dans son entretien avec Al-Salhi que la partie chinoise saluait le cessez-le-feu annoncé par Israël et les groupes palestiniens concernés. Il a espéré que les différentes parties intéressées respectent effectivement leurs engagements sur le cessez-le-feu pour éviter le rebondissement des conflits.

    Cependant, il est difficile de changer complètement, grâce à un accord sur le papier, la situation de confrontation tendue formée depuis de longues années. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré le jour de la trêve que si l'accord sur le cesez-le-feu ne jouait pas un rôle, Israël n'écarterait pas le lancement des « opération militaires plus rigoureuses ».

    Combien de temps la paix palestino-israélienne payée d'un grand prix durera-t-elle grâce à un accord de cessez-le-feu un peu précaire ? Al-Salhi a parlé de ses points de vue dans son interview. Ecoutons Al-Salhi :

    « Nous espérons que cette trêve pourrait être plus sérieuse que jamais. Mais, nous ne pouvons pas garantir que les actions israéliennes visent aussi à protéger le résultat du cessez-le-feu. La clé de tous les problèmes réside dans la position et les actions de la partie israélienne ainsi que dans ses explications sur d'autres problèmes. Par exemple la partie israélienne n'a pas pris des engagements sur la cessation du blocus de la région de Gaza. A mon avis, nous devons respecter l'accord de cessez-le-feu, mais je ne suis pas certain que la partie israélienne adoptera aussi une attitude sérieuse. »

    Commentaire
    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine