La bonté et l'amour dans le prénom des filles Ouïgoures
  2012-09-25 16:41:35  cri

Est-ce que vous avez déjà entendu des prénoms comme « amour » (Muhabbat) ou « regard affectueux » (Ayhumar) ? Les Ouïgours se démarquent du reste de la culture orientale qui préconise la timidité. En effet, les prénoms des Ouïgours offrent une déclaration publique d'un amour enflammé. La recherche des qualités humaines répond ainsi aux besoins de la vie spirituelle. L'amour, l'amitié, la bonté, la générosité et la charité enrichissent la vie et la rendent plus belle.

Les Ouïgours recherchent l'amour fidèle et passionné. Ainsi, ce chant foklorique décrit une jeune fille, belle, bienveillante et amoureuse : « la fille de Kashgar a des tresses noires et longues, tous ceux qui la rencontrent, admirent sa beauté. La fille de Kashgar est rusée et bienveillante. Tous ceux qui la voient ont envie de lui parler. La fille de Kashgar a un coeur d'artichaut, elle vous sert du thé au lait quand vous avez soif. » Complètement opposés à la culture orientale en général, les Ouïgours adoptent ainsi des prénoms tels que « amour » (Muhabbat), « regard affectueux » (Ayhumar), « charmante fleur » (Jelipgül), « l'amoureuse aussi belle que la lune » (Nigaray) qui témoignent de leur sincérité, de leur magnanimité et de leur sincérité dans leur vie amoureuse. Les femmes des autres ethnies chinoises portent rarement des prénoms de ce genre.

Les Ouïgours attachent aussi de l'importance à l'affection familiale dont les prénoms féminins comme «charité » (Reyiman), « tendresse » (Letipe), « pureté » (Halise), « éternité » (Halide), sont les témoins.

Les Ouïgours recherchent également l'amitié. Ils sont généreux et hospitaliers. Le livre « Seuil à la Vérité » traite largement de la générosité et de la sincérité des Ouïgours envers les amis comme « Même si tu as déjà mille amis, ce n'est jamais suffisant» ou bien « la générosité est une qualité noble et glorieuse qui permet d'embellir les gens » ou encore « si le feu de la haine est allumé, éteins-le avec l'eau de la tolérance ». Le « dictionnaire de la langue turque » précise par ailleurs que « votre bonne réputation se propagera si vous respectez les invités » et encore « aidez les invités à descendre de leur cheval et aidez-les à se reposer dès qu'ils sont arrivés ». Les prénoms des Ouïgours comme « fidélité » (Saadet), « générosité » (Kekime), « ami » (Hebibe), « bienvenue» (Merhaba), « célébration » (Mubarek), révèlent la philosophie de la vie des Ouïgours.

Les qualités, les comportements et les habitudes sont tous liés aux étiquettes, à l'éthique et à l'âme. La bonne âme, la noblesse de caractère et la profondeur de la pensée résultent d'une bonne éducation. C'est pour cette raison que les Ouïgours attachent de l'importance au savoir. Certains même pensent que l'avenir de leurs filles repose dans la technique scientifique. C'est pourquoi on peut trouver des prénoms féminins comme « savant » (Alimnisa) ou « lumière de la science » (Ilminur). Les concepts de la beauté et de la bonté sont imprégnés de spiritualité, comme le décrivent des prénoms tels que « grandiose » (Uluhhan), « noble » (Aliya), « manifique » (Seltenet), « sacré » (Mukedes), « brave » (Jiesula), « vérité » (Hakket), « brave et ferme » (Merdane), « fierté » (Pehirinisa) ou « devoir » (Pelizen). La bonté est un trait de caractère que l'on retrouve dans tous les prénoms des Ouïgours. Elle est présente non seulement dans la culture, les coutumes et les traditions mais elle fait aussi partie de l'aspiration des Ouïgours à un avenir meilleur.  (par Victor)

Commentaire