Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Le grand canyon de la rivière Nujiang
      2012-06-28 10:55:56  cri

    Le grand canyon de la rivière Nujiang se trouve au Nord-Ouest de la province du Yunnan, au coeur de la région autonome de Nujiang en continuant vers le Sud-Est du canyon du Yarlung Zangbo. Il est considéré comme étant une merveille géographique dans cette province, du fait qu'il soit  le plus long, le plus mystérieux et le plus ancien canyon au monde.. Le canyon se mesure à plus de 300 kilomètres à l'intérieur de la province du Yunnan avec une profondeur moyenne de 2000 mètres, dont la plus profonde partie  peut aller jusqu'à 3500 mètres. Il est aussi appelé « le canal oriental ». Aujourd'hui toute notre emission sera consacrée au grand canyon de la rivière Nujiang.

     

    A vrai dire, la plupart d'entre nous ne connaissent guère la région ou se trouve la rivière Nujiang , car elle est isolée et très éloignée, mais c'est justement ca aussi qui a fait qu'elle reste  naturelle et presque sauvage. Un habitant local nous la présente :

     

    « le paysage ici est vraiment très beau, les gens sont bienveillants et très hospitaliers. De plus, les paysages sont restés naturels, sans aucun élément artificiel, c'est une merveille naturelle. »

     

    Monsieur ZHAO Wensheng, le directeur général du bureau du tourisme de la région autonome de Nujiang nous présente:

     

    « le canyon de la rivière Nujiang constitue une référence en matière de sciences humaines et naturelles, vous aurez  sans doute des sentiments différents si vous prenez le temps de le voir sous différents points de vue. »

     

    Quand on se met au canyon, on arrive tout d'abord au site « shi yue liang », en Chinois ça veut dire « la lune en pierre ». quand on regarde de loin, on entrevoit une grande grotte  suspendue au milieu des montagnes vertes, tout comme une lune complète, à travers  laquelle on y voir à peine les nuages derrière. Cette « lune »est l'oeuvre de la nature. Pendant la guerre contre les Japonais dans les années 30 du siècle dernier, le groupe volontaire des Etats-Unis  utilisaient cette « lune » naturelle pour se repérer quand les pilotes perdaient leur navigation. Cette petite histoire d'amitié entre la Chine et les Etats-Unis a rendu ce site encore plus particulier.

     

    Notre voiture s'enfoncait encore plus dans le canyon, quand  tout à coup on entendait un bruit assourdissant  s'approchait de nous , les locaux nous disaient que nous étions arrivés au site « lao hu tiao », en Chinois il veut dire « les tigres sautent ». Généralement  en hiver, la rivière Nujiang se déroute très doucement la plupart du temps , mais précisément  ici, un mouvement d'une grande envergure se faisait toujours sentir , la rivière rugissait de colère, les écumes avancaient impétueusement, en deux mots ; c'était un réel moment de plaisir et d'excitation.  

     

    Une légende sur le site « lao hu tiao ». raconte qu'il y avait un prince, contre lequel une sorcière avait lancé des imprécations qui au final l'avaient  transformé en tigre, le prince était amoureux d'une fille et continuait à l'aimer même après sa transformation.. Cette dernière se trouvait justement de l'autre côté de la rivière, et c'est pour cette raison et selon la légende, que le tigre saute tout le temps à travers la rivière. Son amour pour sa dulcinée  avait tellement ému Dieu qu'il fini par le retransformer en prince et marier à la fille qu'il aimait. Ce genre d'histoires se racontent partout dans la région.

     

    Auparavant il n'existait pas de pont sur la rivière, les deux côtés  étaient liés par un câble en fer. Aujourd'hui, les câbles ne servent plus à passer d'un coté à un autre , mais rentrent désormais juste dans un programme de tourisme, donc si vous êtes suffisamment courageux, passez par les cables au lieu du pont, et faites comme cette touriste aventurière venue de Beijing :

     

    « j'avais peur au début, mais après une dizaine de mètres de glissement, la peur avait disparu, c'était très excitant, ça vaut vraiment la peine de venir ici à la rivière Nujiang. »

     

    Notre journaliste avait remarqué que pendant tout notre voyage, la rivière Nujiang nous suivait partout oû nous allions. Quand on est arrivé  au cours supérieur de la rivière, l'orientation de l'eau avait énormément changé, plusieurs virages et  détours  empêchés par les rochers de montagne, formaient  un petit golfe demi-rond, nomé  « premier golfe de la rivière Nujiang ». Que se soit on été ou en automne  l'eau de la rivière est toujours riche et  abandante , contrairement à hiver ou au printemps, oû elle est calme et beaucoup plus limpide.

    Voici le témoignage d'un travailleur dans la région :

     

    « L'une des particularités du premier golfe est sa forme il est tellement courbé qu'il donne  l'impression de voir une  petite  ile ,ou se trouve des maisons et des champs, la nuée qui l'habille chaque matin le rend encore plus agréable a contempler »

     

    Si l'on regardait vers l'autre côté de la rivière, on peut apercevoir  une autre petite île , connue sous le nom de « île de fleur de pêcher », appelée ainsi ,car beaucoup de pêchers y sont plantés .

     

    La montagne « gao li gong » et la montagne « bi luo xue » se rejoignent enfin, elles se trouvaient respectivement sur les deux côtés de la rivière, ici, les précipices forment ensemble une grande « porte en pierre », 50 mètres de haut, 200 mètres de large, les locaux l'appellent « na yi qiang », qui veut dire « même les immortels ne passeront pas par cette grande porte.

    Voici le témoignage de monsieur LI Wanlin :

     

    « la porte est vraiment grande, c'est l'entrée principale du Tibet. »

     

    Le village « bing zhong luo »,est  la région la plus riche en matière de paysages naturels,il est aussi connu pour être « le pays utopique ». devant les montagnes de neige qui ne fondent  jamais, on y trouve des terres cultivées et bien organisées, du jaune et du vert s'entrecroisent, les petites maisons s'y ornent, on y voit bien une vie de campagne très calme. Beaucoup de gens viennent ici pour échapper aux bruits et à la polution des villes pour  trouver refuge ici au milieu de la nature. Madame DING est une habitante de la région qui avait reçcu  un touriste venu de la province du Guangdong il y a plus de 10 ans, à son retour, ce dernier  avait fait la publicité du village et aussi de Madame DING sur Internet, aujourd'hui sa maison est très connue, et de plus en plus de touristes viennent ici. madame DING nous présente:

     

    « les touristes sont venus de Malaisie, du Japon, de l'Allemagne, de l'Angleterre, de France, et pleins d'autres pays. beaucoup d'entre eux sont revenus plusieurs fois »

     

    Notre voyage touche presque à sa fin, en plus de l'acceuil et l'hospitalité des locaux , ils n'ont pas manqué de nous offrir du vin,ils ont aussi chanté et dancé pour nous dire au revoir :

     

     

    « vous êtes toujours les bienvenus à la rivière Nujiang, nous sommes vraiment contents de vous recevoir, c'est pourquoi nous chantons et dansons. Nous vous attendons pour une prochaine visite  chez nous. »

     

    Commentaire
    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine