Les coulisses dans les usines d'Apple
  2012-02-01 14:36:11  peopledaily

Quand on parle de l'iPhone, de l'iPad ou des autres produits du siège de Cupertino, la société Apple est devenue aujourd'hui la plus innovante. Mais une autre société fait son apparition suite au réveil de la conscience civique chinoise, le fabricant Foxconn, qui est étroitement lié à l'iPhone d'Apple.

Les ateliers clandestins, les enfants ouvriers, la pollution, les explosions... les fournisseurs portent aussi la marque d'Apple. La société américaine a publié ces derniers jours un rapport 2012 qui comporte 27 pages, sous le titre «Les progrès de la responsabilité des Fournisseurs », qui révèle pour la première fois la liste de l'ensemble des fournisseurs qui ont promis d'enquêter sur les emplois illégaux.

Après la publication du rapport, Apple a reçu des éloges mais aussi beaucoup de critiques. Certaines personnes pensent que la société est «courageuse de prendre ses responsabilités", mais d'autres lui reproche de « Fermer les yeux devant certains procédés des fournisseurs afin de réduire les coûts. »

Apple sous la pression de l'opinion publique

Récemment, le "New York Times" a publié un article, déclarant qu'au cours des 10 dernières années, Apple est devenue la plus grosse entreprise du monde. Mais derrière le succès, il y a de nombreux travailleurs chinois qui vivent dans un environnement extrêmement dur : et les situations où les employeurs oppriment les travailleurs sont très fréquentes. Dans la "Foxconn City", le fournisseur chinois compte 230 000 travailleurs, dont un grand nombre travaillent 6 jours sur 7 et plus de 12 heures par jour. 25% d'entre eux vivent dans la «City», et beaucoup ne gagnent que 17 dollars par jour.

Selon plusieurs rapports, Apple compte actuellement 43 000 employés aux États-Unis, et 20.000 employés à l'étranger. Les chaînes de fabrication d'Apple ont été délocalisées dans d'autres pays, en raison des salaires plus bas et des travailleurs plus souples, plus conciliants, et plus compétitifs. Un ancien dirigeant d'Apple a affirmé que la vitesse et la souplesse des travailleurs chinois sont impressionnantes et qu'aucune usine américaine ne pouvait rivaliser.

L'année dernière, les employés d'Apple ont permis plus de 400 000 dollars de profit. Le chiffre est supérieur à ceux de Goldman Sachs, Exxon Mobil et Google. Ces usines à faible coût ont largement contribué aux énormes profits d'Apple. Le "New York Times" a même posé la question «Les consommateurs doivent-ils s'unir contre Apple?"

La croissance du marché chinois la plus rapide du monde

Le marché chinois devient de plus en plus important pour Apple. L'automne dernier, la société a remporté 13 milliards de dollars depuis la Chine, qui est devenu le 2e plus grand marché d'Apple. L'année dernière, au cours du 4e trimestre, le chiffre des ventes a atteint 4,5 milliards de dollars, soit une augmentation de 270%, qui représente 16% des revenus globaux. Mais en 2009, le marché chinois ne totalisait que 2% de part de marché.

Mais ce marché titanesque est toujours «mal traité». L'iPhone 4S, tout comme l'iPhone 4, a été lancé très tard sur le marché chinois, étant placé à la même échelle que les Iles Vierges Britanniques et les Iles Caïmans. Les consommateurs chinois n'ont pas la chance de toucher les nouveaux produits d'Apple à leur première sortie. Steve Jobs n'est jamais venu en Chine pour sa promotion. Et depuis longtemps, les produits de contrebande et de contrefaçon envahissent la Chine...

Commentaire