Le Solar Impulse a décollé pour son premier vol de nuit
  2010-07-16 17:38:54  xinhua

L'avion solaire Solar Impulse HB-SIA a décollé mercredi matin à 06h51 (heures locales) de la base de Payerne en Suisse avec André Borscherg, CEO et co-fondateur du projet, aux commandes pour son premier vol de nuit.

Initialement prévu pour le 1er juillet, le premier vol a été reporté à cause d'une panne de l'émetteur de la télémétrie.

"Cela fait 7 ans que toute l'équipe travaille avec passion pour réaliser cette étape décisive du projet", a déclaré André Borschberg quelques minutes avant de s'installer dans le cockpit pour un vol qui devrait durer jusqu'au lendemain matin.

Tout au long de la journée et jusqu'aux environs de 19h30, le prototype s'élèvera jusqu'à une altitude de 8.500 m et chargera en même temps ses batteries pour la nuit. Lorsque les rayons du soleil ne seront plus assez intenses pour nourrir les cellules, soit environ 2 heures avant que le soleil ne se couche, le HB-SIA commencera une lente descente pour se retrouver à 1.500 mètres d'altitude vers 23 heures.

Le Solar Impulse devra ensuite voler, avec l'énergie stockée dans ses batteries, jusqu'au prochain lever du soleil. La grande question sera de savoir si le pilote pourra économiser suffisamment d'énergie afin de voler toute la nuit. En cas de réussite, le Solar Impulse HB-SIA atteindra son objectif prioritaire de l'été; démontrer la faisabilité d'un vol de nuit propulsé uniquement par l'énergie du soleil.

"Cette mission se veut la démonstration du potentiel des énergies renouvelables et des CleanTech pour en promouvoir l'utilisation auprès du public", a expliqué Bertrand Piccard, Initiateur et Président de Solar Impulse.

"Après 4 vols dans l'espace, je ressens la même excitation en participant à ce projet révolutionnaire", a déclaré Claude Nicollier, Directeur des vols d'essai de Solar Impulse.

Le Solar Impulse HB-SIA, le premier avion conçu pour voler nuit et jour sans carburant ni émissions polluantes afin de démontrer l'immense potentiel des énergies renouvelables.

Sept ans de travail intense, de calculs, de simulations et de tests ont été nécessaires à une équipe de 70 personnes et 80 partenaires pour achever la réalisation de cet avion en fibre de carbone totalement inédit : une envergure comparable à celle d'un Airbus A340 (63,4 m) et un poids analogue à celui d'une voiture moyenne (1.600 kg). Aucun avion aussi grand et aussi léger n'a jamais été construit.

Près de 12.000 cellules solaires sont intégrées sur son aile. Elles alimentent en énergie renouvelable les 4 moteurs électriques d'une puissance maximale de 10 cv chacun et chargent le jour les batteries lithium-polymère (400 kg) qui permettront à l'avion solaire de voler de nuit.

Le projet Solar Impulse, initié en 1999 par Bertrand Piccard a la suite de son tour du monde en ballon, est soutenu, entre autres, par ses partenaires principaux que sont Solvay, Omega et Deutsche Bank, par son partenaire officiel Bayer Material Science, par l'EPFL, son conseiller scientifique officiel, par Altran, le partenaire en ingénierie et Dassault-Aviation qui est l'avionneur conseil.

Commentaire