Les présidents brésilien et mexicain appellent à une alliance stratégique entre les deux pays
  2009-08-18 10:51:44  xinhua
Le président brésilien Luiz Inacio Lula de Silva et son homologue mexicain Felipe Calderon ont appelé lundi à une alliance stratégique entre les deux pays, sur la base du libre-échange et de la coopération entre les compagnies énergétiques d'Etat Petroleos Mexicanos (Pemex) et Petrobras.

Lors d'une conférence de presse, le président Lula a déclaré regretter le fait que le volume des échanges commerciaux bilatéraux ne s'élevait qu'à 7,4 milliards de dollars depuis le début de l'année.

Lula a proposé d'intensifier les échanges de visites entre les deux pays, "jusqu'à ce parvenir à réduire la méfiance souvent très marquée entre les investisseurs brésiliens et mexicains", ajoutant que le Brésil souhaite et peut partager d'importantes connaissances sur l'exploration pétrolière par grands fonds et la production de biocarburant.

"Je suis convaincu (de la nécessité) du partage de la technologie entre Petrobras et Pemex et (de l'existence) d'opportunités de collaboration entre les deux groupes", a-t-il indiqué.

Pour sa part, Calderon a suggéré une alliance entre les deux pays en vue de faire face à l'actuelle crise économique internationale et de profiter des aspects complémentaires des économies des deux pays.

"La forte dépendance de l'économie mexicaine vis-à-vis de celle des Etats-Unis explique pourquoi le Mexique a été frappé si sévèrement par cette crise. C'est pourquoi nous avons l'intention de diversifier nos relations et de renforcer les relations brésilo-mexicaines", a-t-il poursuivi.

Calderon s'est déclaré optimiste sur la conclusion d'un accord de libre-échange avec le Brésil, bien que les deux pays en discutent depuis 2000.

Commentaire