Le 23e Mondial de l'automobile de Caire s'est ouvert, les entreprises chinoises cherchent des opportunités commerciales
  2016-06-08 11:18:15  cri

Le 16 mars, le 23e Mondial de l'automobile de Caire s'est ouvert au Centre international des Congrès et Expositions de Caire de l'Egypte. Le mondial de cette fois-ci dure 6 jours, de nombreux producteurs venant de tous les pays y ont participé, y compris BMW, Landrover ,Jeep, entre autres. Près de dix producteurs chinois d'automobiles ont participé au Mondial et ont tenu des activités de promotion de leurs nouvelles voitures.

 Des producteurs chinois comme Huachen Auto Group, Chongqing Chang'an Auto Group, Chery Auto Group, BAIC Motor Corporation et JAC Auto Group ont participé au Mondial de cette année. L'administrateur exécutif de l'entreprise en Egypte d'un groupe chinois de l'automobile Zhang Xuecheng a affirmé que le Mondial de l'automobile de Caire est régional et important pour le Moyen-Orient et l'Afrique, de nombreux producteurs automobiles, y compris des producteurs chinois produisent des nouveaux types pour s'adapter aux pays locaux. Pour des producteurs chinois dans l'automobile, l'Egypte, dont la population dépasse 90 millions est un marché important. Surtout pour la stratégie de la Chine, l'Egypte est un pays important pour la Route maritime de la Soie du 21e siècle. Selon Zhang Xuecheng, après le développement durant des décennies, la recherche, la qualité et la capacité de production des automobiles chinois se sont grandement développées, et avec l'augmentation de la notoriété des marques, des producteurs chinois investiront et construiront des entreprises et produiront également des automobiles dans les pays locaux, qui importent des automobiles maintenant.

A cause de la dépression économique, la pénurie de dollar, il y existe des pressions de change des devises pour des entreprises chinoises en Egypte. En outre, le changement du taux de change de la livre égyptienne vers le dollar provoque des impacts négatifs pour le coût de production. Après la mise en place du gouvernement Abdel Fattah al Sisi, la situation politique est devenu plus stable, fournissant des conditions favorables pour la vente des producteurs chinois en Egypte. Comme a dit AHMED SOGHY « ces dernières années, il n'y a pas d'entreprises chinoises dans l'automobile qui ont quitté l'Egypte, mais de nouvelles entreprises chinoises sont arrivées » Selon le comité d'organisation, il y a au total huit salles d'exposition dans le Mondial de l'automobile de Caire et 45000m2 ont attiré cinq cent mille visiteurs.