Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    L'entreprise chinoise aide la Mozambique de créer la première marque nationale d'automobile Majiejie
      2016-06-08 10:55:01  cri
    La Mozambique se situe au sud de l'Afrique, est un des pays africains développent le plus vite. Mais comme l'infrastructure économique est faible, la production industrielle est arriérée, les automobiles sont tous importés de l'Europe et du Japon. Mais cette situation été changée en octobre 2014, l'automobile de la première marque nationale investi par l'entreprise chinoise « Majiejie » est entrée en production en Mozambique, c'est aussi la première marque nationale africaine approuvée par l'Association internationale d'automobile.

    En 2011, le président de l'entreprise Majiejie Cao Hongru gérait une société d'investissement en Chine, la capacité de production sera excédentaire dans les années en avenir en Chine, donc il a une idée de développer l'automobile en étranger. Grace à l'Exposition universelle de Shanghai, il a connu le premier ministre mozambicain de ce moment-là Aires Ali. Le premier ministre Aires Ali voulait importer dix mille automobiles pour régler la question du transport en Mozambique, mais Cao Hongru a proposé d'importer des techniques et des accessoires d'automobile chinois en Mozambique et de développer la marque nationale de la Mozambique, comme la Chine, qui a importé des techniques clés de l'Allemande et du Japon à l'époque.

    Selon Cao Hongru, parce qu'il a compris l'impatience des Africains pour développer leur marque nationale d'automobile, donc il a proposé au premier ministre mozambicain à l'époque. « Il faut l'indigénisation pour développer nos automobiles à l'étranger. Nous devons développer une marque que les Africains aiment, mais toutes les pièces sont produites en Chine, comme ça, on ouvert le marché en Afrique. »

    En effet, l'idée de Cao Hongru s'est entendue très facilement avec celle du gouvernement mozambicain. Donc le gouvernement mozambicain a décidé d'introduire des pièces et les techniques de l'automobile de la Chine, et les assembler en Mozambique pour produire la marque d'automobile de la Mozambique, et a donné à cette marque le nom « Majiejie ».

    Le conseiller du département du commerce de Chine en Mozambique Wang Lipei a dit que le gouvernement mozambicain donne le nom Majiejie pour faire rayonner la marque nationale. La Chine fournit les fonds et les techniques, c'est un projet de coopération sino mozambicaine.

    Le gouvernement mozambicain attache une grande importance pour le projet d'automobile, il a donné un terrain à la ville Matola dans la province du Maputo, destiné à l'automobile Majiejie, pour la construction de l'usine et l'importation des véhicules par la partie chinoise, le groupe de coordination de travail est établi, les ministères mozambicaines de l'Industrie et du Commerce, de technologie, la douane, le bureau du développement rapide d'Etat ont participé au groupe de travail pour impulser la mise en production le plus vite possible l'automobile Majiejie.

    Après l'enquête et la comparaison, l'automobile Majiejie a décidé de coopérer avec l'entreprise d'automobile King Long et le groupe d'automobile Basic de Chine, d'introduire des techniques et des pièces de bus de la marque King Long et celles de minibus et de camion de la marque Basic, et puis assemble en Mozambique.

    Compte tenu de l'état de la route et l'habitude de conduire des habitants locaux, l'automobile Majiejie a choisi des types d'automobiles et des pièces à importer. Selon Song Shengjie, secrétaire du président du Conseil d'Administration de l'entreprise d'automobile Majiejie, puisque des terrains sont mouvementés en Mozambique, donc on ne peut pas utiliser le châssis de suspension, mais châssis de roulement. Et compte tenu du freinage brusque des Mozambicains, tous les véhicules sont dotés de deux plaquettes de frein.

    La première marque nationale de l'Afrique, l'automobile Majiejie est mise en production le 2 octobre 2014. Le président mozambicain à l'époque Armando Emilio Guebuza a personnellement participé à la cérémonie de coupe de ruban et a attribué le premier certificat de fabrication. Il dit : « il y a enfin l'industrie d'automobile en Mozambique, on a fait un pas important dans la production industrielle, nous somme fiers. J'appelle que le gouvernement mozambicain et les Mozambicains achètent les véhicules de Majiejie. »

    Au début, l'automobile Majiejie donne la priorité auxminibus, bus et des camionnettes, 140 véhicules déjà ventées. Les minibus et bus sont principalement achetés par le gouvernement, y compris des départements nationaux et le système du transport comme la présidence de la République, le parti au pouvoir, les ministères des Affaires étrangères, de la Défense et de la Santé. Et les consommateurs de la camionnette sont principalement des individus.

    Les Mozambicains choisissent la marque Majiejie, d'un côté, c'est l'amour pour la nation, d'un autre côté, c'est parque les caractéristiques excellentes et les services après-vente sûres. Comparé avec des voitures d'occasion d'origine douteuse, celles de la marque Majiejie sont plus garanties.

    Le président du Conseil d'Administration de l'entreprise d'automobile Majiejie Cao Hongru a des projets à long terme, selon lui, il a planifie de produire 5000 véhicules en 2016 et réalisera 150millions dollars de valeurs de la production, a créé 3000 postes de travail en Mozambique. Et Cao Hongru a planifié de construire un parc industriel d'automobile chinois, et introduira 200 entreprises chinoises d'automobile pour déplacer la production des pièces au parc industriel en Mozambique.

    Mais le développement de l'entreprise Majiejie en Mozambique n'est pas toujours sans à-coup, le président du Conseil d'Administration de l'entreprise d'automobile Majiejie Cao Hongru dit que la partie chinoise a déjà investi 120millions yuans pour le projet, tous les fonds sont rassemblés par des actionnaires, mais il manque d'argents dans la suite, il espère pressement le soutien de prêt des banques chinoises. En outre, la monnaie mozambicaine déprécie grandement ces derniers jours, afin de réduire les pertes, l'automobile Majiejie arrête la vente en monnaie mozambicaine avant que le taux de change soit stable.

    Selon Cao Hongru, il y a des expériences et des leçons dans le chemin de développement de l'automobile Majiejie, il a obtenu les soutiens des gouvernements chinois et mozambicain, l'automobile Majiejie est un nouveau projet favorable pour la coopération sino-mozambicain en matière de capacités de production.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Hefei, l'innovation et la culture au bord de l'eau

    Voyage à Qinhuangdao en septembre avec RCI

    Yinchuan, la ville aux multiples facettes, de l'innovation industrielle aux paysages désertiques

    Goût & innovation : le couple gagnant pour Mengniu, une entreprise chinoise spécialisée dans la production de lait
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine