Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    District d'Anji, un exemple dans l'aide aux déshérités
      2017-09-13 21:25:56  cri
    Xiao Meilan, âgée de 56 ans, habite dans un village du district de Ji'an de la province du Jiangxi, son époux est maçon du village avec un revenu par jour de 170 yuans. Leur vie n'est pas aisée, mais heureuse. Mais tout cela a été bouleversé en mai 2016. Xiao Meilan a appris qu'elle avait une leucémie. Le coût de traitement exorbitant a pesé très lourd à cette famille. Xiao était désepérée.

    « La première chimiothérapie nous a coûté presque 200 000 yuans. Je pensais que j'étais guérie après le premier traitement, mais on m'a demandé de continuer. Je ne savais pas combien c'est grave cette maladie. Au fur et à mesure du traitement, on n'avait plus d'argent, c'était vraiment très difficile. »

    Le comité des villageois a ensuite classé le foyer de Xiao Meilan dans les foyers démunis, qui ont donc accès au secours de l'assurance médicale dite « quatre lignes de défense » attribué par le district de Ji'an. Xiao a pu ainsi faire 5 autres chimiothérapies et s'est rétablie après. Le traitement lui a coûté plus de 430 000 yuans, et au bout de 4 fois de remboursement, elle n'a dépensé qu'un peu plus de 20 000 yuans. Xiao Meilan

    « Grâce à la bonne politique du gouvernement, on m'a remboursé le coût de traitement. Je n'ai dépensé qu'un peu plus de 20 000 yuans. Sincèrement, je dois remercier la politique de l'Etat, l'équipe qui travaille pour aider des gens démunis et les responsables du village, sans eux, je ne pouvais rien faire. Sans ces assurances, je ne pouvais plus m'asseoir ici et parler avec vous. Comment une famille rurale aurait pu assumer un frais de traitement autant élevé ? »

    L'assurance médicale surnommée 'quatre lignes de défense' est mise sur pied par le district d'Anji dans la province du Jiangxi. Leur objectif, prévenir l'appauvrissement des habitants, dû à la maladie. Depuis le début de l'année, les autorités locales d'Anji ont perfectionné le système de l'assurance médicale, en proposant aux personnes démunies et celles qui sont atteintes de maladie grave, un secours médical. Désormais, ces personnes inscrites dans le système se verront rembourser les frais de l'hospitalisation sur quatre dimensions : par l'assurance médicale fondamental, l'assurance de grave maladie, l'assurance supplémentaire commerciale et le secours médical. Les gens défavorisés peuvent ainsi se faire traiter correctement. Comment s'applique cette assurance « quatre lignes de défenses », voici l'explication de Shao Baiqiang, directeur de la compagnie d'assurance « China life ».

    « L'assurance médicale fondamentale est remboursée en référence du type de l'hôpital. Les malades peuvent être remboursés à 90% s'ils sont hospitalisés dans les hôpitaux des communes, à 80% dans les hôpitaux du district, à 50% dans des hôpitaux non désignés hors de la ville, donc cela dépend de l'hôpital. Le plafond pour l'assurance médicale fondamental est 60 000 yuans. Prenons l'exemple d'une dépense de 100 000 yuans, le reste, 40 000 yuans, pourra être remboursé par l'assurance pour grave maladie : le seuil de remboursement est 15 000 yuans pour les foyers non défavorisés, et 7 500 yuans pour les foyers défavorisés. C'est-à-dire les 40 000 yuans seront remboursés, en déduisant 7 500 yuans. Si les dépenses ne peuvent toujours pas être couvertes, on peut avoir recours à l'assurance médicale supplémentaire commerciale. Et à la fin, le malade répondant aux critères de secours civils, sera encore remboursé selon la norme. Finalement, avec ces quatre manières de remboursement, sur les 100 000 yuans de dépenses, la somme que le malade peut récupérer peut dépasser 95 000 yuans. »

    Xiao Gencai est un autre villageois qui a bénéficié de ce nouveau système d'assurance médicale. Pour soigner son fils de 8 ans qui a été atteint d'une tumeur extra-cérébrale, il a dépensé au total 350 000 yuans, dont 330 000 ont été remboursés.

    Les foyers démunis sont nombreux dans le district d'Anji. Le chiffre de 2016 montre qu'il y a 48 660 personnes défavorisées inscrites, dont 46.3% ont la maladie, comme origine de leur appauvrissement. Dès lors, les autorités locales appliquent un prélèvement à la source de l'assurance maladie pour qu'ils puissent être couverts par le système de santé mutualisé et les font acheter l'assurance médicale complémentaire commerciale. En même temps, elles initient le secours médical civil profitant aux graves malades. Duan Wuhe, responsable du bureau de l'aide aux déshérités du district d'An Ji :

    « Nous voulons que cette politique soit perpétuelle, mais pas juste un secours temporaire. Elle se poursuivra, même après que les habitants soient sortis de la pauvreté, car la maladie est une principale raison dans l'appauvrissement de la population. Donc, ce sera un système à maintenir. »

    Selon Duan Wuhe, la bonne mise en vigueur de l''assurance médical de 'quatre lignes de défense', a nécessité un fonds de 80 millions de yuans.

    En 2017, le district d'An Ji a été défini comme un exemple dans le travail de l'aide aux déshérités,

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Hefei, l'innovation et la culture au bord de l'eau

    Voyage à Qinhuangdao en septembre avec RCI

    Yinchuan, la ville aux multiples facettes, de l'innovation industrielle aux paysages désertiques

    Goût & innovation : le couple gagnant pour Mengniu, une entreprise chinoise spécialisée dans la production de lait
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine