Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    L'établissement d'un partenariat stratégique global entre la Chine et le Tadjikistan
      2017-09-01 20:20:34  cri

    Le président chinois Xi Jinping s'est entretenu le 31 août après midi à Beijing avec le président du Tadjikistan Emomali Rahmon, qui entame actuellement une visite d'Etat en Chine et assistera au Dialogue des marchés émergents et des pays en développement dans le cadre du sommet des BRICS à Xiamen. Les deux dirigeants se sont accordés pour établir un partenariat stratégique global entre les deux pays. Reportage :

    Ayant un vieil ami du peuple chinois, le président du Tadjikistan Emomali Rahmon avait déjà visité la Chine une dizaine de fois. Cette fois ci, il est considéré comme le premier invité des BRICS reçu par la partie chinoise. Selon le président Xi Jinping, la Chine veut conjuguer ses efforts avec le Tadjikistan, en profitant de l'établissement du partenariat stratégique global, afin de promouvoir la coopération bilatérale. Le président Xi : "Monsieur le président Rahmon, mon vieil ami, bienvenu en Chine pour entamer votre visite d'Etat et assister au Dialogue des marchés émergents et des pays en développement. Juin dernier, nous avons rencontré au sein des réunions de l'Organisation de coopération de Shanghai à Astana. Trois mois après, nous nous retrouvons à cette occasion, cela représente le haut niveau et la particularité de nos relations. La Chine veut conjuguer ses efforts avec le Tadjikistan, pour faire rayonner l'esprit d'amitié et de bon voisinage, renforcer la coordination stratégique, approfondir la coopération mutuellement bénéfique, afin de promouvoir le développement des relations bilatérales."

    Depuis l'établissement des relations diplomatiques il y a 25 ans, les relations bilatérales entre la Chine et le Tadjikistan sont fructueuses. En 2013, les deux pays ont établi un partenariat stratégique qui permet la réalisation d'une coopération à un haut niveau jamais atteint dans les domaines de la confiance mutuelle politique et de la coopération pragmatique. Les relations bilatérales sont considérées comme un exemple pour les relations entre pays voisins. A ce sujet, voici ce que le président Rahmon a déclaré : "La Chine est un bon voisin et un bon ami, depuis l'établissement de nos relations diplomatiques il y a 25 ans, nous avons obtenu de grands progrès. Nous avons établi un partenariat stratégique, nous avons engagé une coopération dans les domaines politique, sécuritaire, culturelle et humaine. La Chine est un partenaire très important pour le Tadjikistan."

    Le Tadjikistan soutient la Ceinture économique de la Route de la soie et travaillera avec la Chine pour développer le partenariat dans les secteurs de la finance, de l'agriculture, des ressources en eau, de l'énergie et de l'exploitation minière, parmi d'autres, a déclaré M. Rahmon. Il a indiqué que le Tadjikistan espérait davantage de coordination avec la Chine dans les affaires régionale et internationale, et plus de coopération dans la mise en application de la loi et de la sécurité. M. Rahmon a souligné que son pays accorderait un soutien total aux efforts de la Chine qui assure la présidence tournante de l'OCS.

    A l'issue de leur entretien, les deux chefs d'Etat ont signé un communiqué conjoint sur l'établissement d'un partenariat stratégique global. La Chine et le Tadjikistan ont convenu de lancer conjointement des projets de chemins de fer transfrontaliers, de routes et de gazoducs, et d'explorer la coopération dans l'énergie éolienne et solaire, selon le communiqué conjoint. Les deux parties partageront mieux les renseignements pour combattre les "forces maléfiques" du terrorisme, de l'extrémisme et du séparatisme, ainsi que la cybercriminalité, les trafics de drogue et le crime international organisé, selon le communiqué conjoint. Le Tadjikistan adhère à la politique d'une seule Chine, s'oppose à toute forme d'indépendance de Taiwan et soutient les efforts du gouvernement chinois visant à réaliser la réunification nationale, poursuit le communiqué conjoint.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine