Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Des experts brésiliens saluent le bilan de la coopération des BRICS
      2017-08-24 16:20:01  cri

    Le mécanisme de la coopération des BRICS est entré en 2017 dans sa deuxième décennie d'or. Les pays des BRICS, plus précisément, le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud, sont devenus les principaux moteurs du développement de l'économie mondiale. Ces pays qui jouent un rôle de plus en plus important sur la scène économique et politique mondiale, ont contribué fortement à élever la place des pays en voie de développement. En même temps, la coopération au sein des BRICS ne cessait pas de s'approfondir, tandis que leurs échanges se multipliaient de jour en jour. Lors des interviews récemment accordées à RCI, des experts brésiliens ont déclaré que la coopération des BRICS était fructueuse et profitait beaucoup au Brésil.

    José Puppim est professeur à l'Institut de l'administration publique de la Fondation Getúlio Vargas, un groupe de réflexions brésilien. Il a œuvré depuis des années pour l'étude des politiques en matière de développement durable des BRICS. En évoquant les résultats de la coopération des BRICS, il s'est ainsi exprimé :

    « En ce qui concerne la lutte contre les changements climatiques, les pays des BRICS, notamment la Chine et le Brésil, sont devenus d'importants contributeurs à la signature de l'Accord de Paris. Nous avons constaté la réticence de certains pays développés sur ce dossier. Néanmoins, les pays des BRICS l'ont sauvegardé activement. Surtout, la Chine va plus loin, elle est désormais un leader en termes d'exploitation de nouvelles énergies. »

    Selon José Puppim, quand les pays des BRICS coopèrent, leurs initiatives et actions sont plus influentes sur la scène mondiale. Ces pays jouent un rôle de plus en plus important dans la gouvernance mondiale. Il estime que la participation au mécanisme de coopération des BRICS profite beaucoup au Brésil.

    « Dans les occasions multilatérales internationales, quand les pays des BRICS s'unissent, ils sont plus puissants que quand ils agissent seuls. En développant un partenariat avec de nouveaux amis, le Brésil ne se limite plus à avoir affaire aux pays développés ou aux pays de la région. Cela a permis d'élargir son espace international. D'ailleurs, la coopération entre le Brésil et les autres pays des BRICS s'est approfondie. La Chine est devenue le plus important partenaire commercial du Brésil. En tout cas, les échanges économiques et commerciaux entre le Brésil et les autres pays des BRICS se multiplient le jour au jour. »

    Depuis dix ans, le Brésil et la Chine ont réalisé un développement global dans divers domaines dans le cadre des BRICS. Evandro Carvalho est directeur du Centre d'études Chine-Brésil de la Fondation Getúlio Vargas. Il nous a cité des chiffres.

    « L'an dernier, les investissements chinois au Brésil ont frôlé 12 milliards de dollars américains. Cette année, ces chiffres ont dépassé à l'heure actuelle 6 milliards de dollars américains. Le volume des exportations du Brésil vers la Chine représente un quart du total de ses exportations. En même temps, l'organisation des forums entre les universitaires, les hommes d'affaires et les jeunes dans le cadre des BRICS a permis de promouvoir les interactions des deux parties dans de nombreux domaines. »

    Actuellement, influencés par des facteurs aussi internes qu'externes, les pays des BRICS font face à de nombreux nouveaux défis en termes de développement. La perspective des BRICS a été mise en cause à l'international. Selon Evandro Carvalho, la coopération des BRICS ne stagne jamais en dépit des voix pessimistes. Les quêtes communes ont permis une force d'impulsion interne au mécanisme des BRICS.

    « Les pays des BRICS font face aux mêmes questions de développement, comme la mondialisation, l'urbanisation et la pollution de l'environnement. Ils œuvrent pour promouvoir la réforme du système de gouvernance mondiale, ainsi que pour sauvegarder un ordre international plus impartial et plus rationnel. Basée sur les quêtes communes, la coopération des BRICS a de larges perspectives. »

    En ce qui concerne le sommet des BRICS à Xiamen, Evandro Carvalho a hautement apprécié les préparatifs faits par la Chine qui assume la présidence tournante des BRCIS cette année. Il s'est dit convaincu que le sommet de Xiamen permettrait d'amener les BRCIS dans une prochaine décennie d'or.

    « Les préparatifs sont excellents. Depuis le début de l' année, la Chine a organisé une série de forums et de colloques dans le cadre des BRCIS. Les idées des différentes parties ont été bien accueillies. Les ministres, les entrepreneurs et les universitaires des différents pays ont échangé des points de vue de manière approfondie. Les efforts déployés par la Chine font que les gens ont plus confiance en l'avenir et à la bonne marche des BRICS. »

     

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine