Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    La politique des deux enfants donne ses premiers résultats
      2017-07-26 18:48:19  cri
    Il y a plus d'un an, la Chine a levé l'interdiction aux couples de faire un deuxième enfant. D'après les statistiques de la Commission nationale de la Santé et de la Planification familiale, la Chine a enregistré en 2016 17,86 millions de naissances, dont 45% sont des deuxièmes enfants.

    Monsieur Jia, qui habite à Beijing, a accueilli son deuxième enfant fin 2016. « Nous avons toujours voulu avoir deux enfants. Un deuxième enfant rend la famille plus grande, et les enfants ne seront plus seuls. Cela apporte beaucoup de joie, avec de la peine en échange certainement. Mais ça vaut vraiment le coup pour nous. »

    Actuellement, le nombre de personnes de plus de 60 ans dépasse 200 millions, soit 16,1 % de la population totale. Certains problèmes sont de plus en plus prononcés, tels que le taux de natalité bas, le déséquilibre entre les sexes et la diminution de la population active. La planification de l'enfant unique a connu une première souplesse en 2013, à partir de cette année, les couples dont un conjoint était enfant unique étaient autorisés à faire un deuxième enfant. Le 1er janvier 2016 marque l'application totale de la politique des deux enfants. Avec ce réajustement politique, la Chine connaît depuis 2014 une augmentation démographique, 2016 est d'ailleurs l'année où l'on a eu le plus de nouveaux nés depuis 2000, avec 17,86 millions de naissances. Yang Wenzhuang, responsable du département des conseils de la Commission nationale de la santé et de la Planification familiale.

    « 2016 marque la mise en application complète de la politique des deux enfants. Le Bureau des Statistiques estime à 17,86 millions de nouveaux nés au cours de cette année. Sachez que le nombre de femmes en âge de procréer a baissé d'environ 5 millions. L'augmentation du nombre de naissances est largement attribuée à la naissance du deuxième enfant. »

    La politique n'est pas la seule contrainte. La forte pression dans la vie, le coût élevé de la vie, ainsi que le difficile accès des enfants au jardin d'enfants ou à l'école, sont plusieurs facteurs dissuadant encore les parents d'envisager un deuxième bébé.

    « Nos parents ont déjà 70, 80 ans. Ils n'ont plus d'énergie pour s'occuper de nos enfants.  Un enfant est déjà suffisant pour moi. Je veux un deuxième enfant, mais ma femme n'en veut pas. Pas assez d'espace à la maison. Je n'en ai pas très envie. Trop de pression dans la vie. »

    Yang Wenzhuang, responsable du département des conseils de la Commission nationale de la santé et de la Planification familiale, confirme que le coût pour élever un enfant reste le premier souci des jeunes parents.

    « Nous avons enquêté en 2015 sur la volonté de procréation du public. Les trois premiers éléments qui empêchent les gens d'envisager un deuxième enfant, sont le fardeau économique, le manque de temps, et le manque de personnel alternatif pour s'occuper de l'enfant. A part cela, l'avenir professionnel des femmes et la qualité de vie sont des facteurs de plus en plus pris en compte par les gens, et qui font diminuer l'envie de faire un deuxième enfant chez les couples. En Chine, 80% des bébés sont pris en charge par les grands-parents. D'ailleurs, la flambée des prix immobiliers dans les grandes et moyennes villes ont obligé pas mal de familles à reporter leur plan de procréation ou de renoncer au deuxième enfant. »

    Les autorités ambitionnent de rassurer un peu les parents inquiets, en proposant une série d'améliorations politiques vis-à-vis du bien-être. Yang Wenzhuang.

    « D'une part, le gouvernement est très actif pour améliorer les politiques liées aux soins médicaux, à l'éducation préscolaire, scolaire, à l'assurance sociale ou à l'impôt fiscal, tout en perfectionnant les services destinés aux femmes et aux enfants, tels que l'exemption des frais pour l'accouchement naturel ou la multiplication des soins médicaux aux enfants. D'autre part, promouvoir l'égalité dans l'éducation préscolaire et l'éducation scolaire obligatoire, tout en étudiant les nouvelles politiques sociales relatives et visant à concrétiser l'égalité entre sexes, à assurer l'insertion professionnelle et le congé de maternité des femmes. »

    Le ministère des Finances a laissé entendre en début d'année, au moment de la session annuelle de l'assemblée populaire nationale, que les familles avec deux enfants verront leurs impôts être diminués à l'avenir.

    Les analystes prévoient qu'avec l'application de toutes ces mesures favorables, l'effet de la politique des deux enfants se manifestera davantage au cours de l'année 2017, la croissance démographique va se poursuivre, profiter à la réforme de la structure familiale, équilibrer le rapport de sexe à la naissance et lutter contre le vieillissement de la population.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine