Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Qinzhou, une ville chinoise qui s'ouvre davantage sur l'extérieur, grâce à l'initiative 'une route et une ceinture'
      2017-05-03 18:41:30  cri
    Le port Qinzhou dans la province du Guangxi, au sud-ouest de la Chine était à l'époque une étape de la vieille route de la soie maritime. Il était un important port pour le commerce extérieur. Aujourd'hui, en profitant de son atout géographique, Qinzhou a mis sur pied une zone franche douanière et fiscale et un parc industriel sino-malais.

    Le projet de la zone franche douanière et fiscale a été validé en mai 2008, par le Conseil des Affaires d'Etat. C'est l'unique zone franche douanière et fiscale sur les côtes sud-ouest de la Chine, mais également la zone la plus proche de l'Asean (Association des nations du Sud-Est asiatique). C'est ici où se développent l'import-export d' automobiles, le commerce en ligne transfrontalier ou le trafic de perfectionnement. Cette zone couvre les 42 ports des pays de l'Asean. Selon Fang Jianli, directeur-adjoint du groupe du port de Qinzhou, depuis le lancement il y a trois ans de l'initiative 'une route et une ceinture', les affaires liées au conteneur ont connu un essor.

    « Le trafic annuel était de 500 mille d'EVP en 2012. Notre objectif pour cette année est d'atteindre 148 000 000 tonnes et 2.3 millions d'EVP. Nous nous sommes engagés à intégrer le projet 'une route et une ceinture' et nous nous efforçons de nous transformer en un port de dix millions d'EVP. »

    Ces dernières années, la zone franche douanière et fiscale de Qinzhou s'est concentrée dans le développement du transport maritime, ce qui a favorisé le progrès dans les domaines du commerce international, de la logistique et du trafic de perfectionnement. Compte tenue de ses potentialités, plusieurs grands transporteurs maritimes du monde y ont adhéré. Wang Wenyuan, vice-directeur de la commission de gestion de la zone de Qinzhou.

    « Parmi les vingt géants du transport maritime dans le monde, 11 s'installent chez nous. Y compris les quatre leaders du secteur, dont Maersk du Danemark, CMA CGM de la France, CSCL de la Chine et MSC de la Suisse. »

    Non loin de la zone franche douanière et fiscale se trouve le parc industriel sino-malais, un projet phare pour les deux gouvernements. La Malaisie héberge de son côté un parc industriel malais-chinois. Le parc industriel établi en Chine, il y a cinq ans, vise non seulement le gigantesque marché de l'Asean, d'une population de 500 millions, mais également le marché chinois du centre et du sud-ouest qui regroupe 500 millions d'habitants.

    Huibaoyuan est une entreprise pharmaceutique chinoise. Son installation dans le parc industriel sino-malais lui a permis de mener une coopération avec la partie malaisienne pour créer une entreprise de capitaux mixes en Malaisie. Li Fangli, directeur de l'entreprise.

    « Nous exportons des matériaux vers la Malaisie, avec une marge de profit faible. Mais la création de l'entreprise en Malaisie nous permet de partager les bénéfices du côté de cette entreprise en Malaisie aussi. »

    Le Parc industriel à Qinzhou ne donne pas d'opportunité qu'aux entreprises chinoises. Gao Pu, vice-directeur de la commission de gestion du parc industriel à Qinzhou.

    « Nous développons plusieurs projets au profit des entreprises malaisiennes. Comme le parc de traitement du nid d'hirondelle, une alimentation appréciée par les Asiatiques, dont l'industrie est assez développée en Malaisie. Le parc d'une surface d'une centaine de mille m2 attire beaucoup d'entreprises malaises. Cette année, nous avons démarré un projet lié à une base d'alimentation musulmane, ceci dans le but d'accueillir des entreprises malaises dans le domaine. Nous sommes encore en phase de négociation avec la chambre de commerce de la Malaisie pour construire une cité malaisienne d'une surface de 5 km2. »

    Jusqu'en mars 2017, le parc industriel avait hébergé 89 projets, qui ont engendré un investissement total de 53.8 milliards de yuans, dont 22 projets qui ont déjà vu leur aboutissement. Ong Chong Yi, représentant de la Malaisie.

    « Nous souhaitons faire venir davantage d'entreprises malaisiennes. En effet, pas mal d'entre elles s'intéressent à ce parc industriel. Nos atouts résident dans les industries traditionnelles, comme ceux qui se chargent du traitement de l'huile de palme, de la production du caoutchouc, du nid d'hirondelle ou des aliments hallal. »

    La zone franche douanière et fiscale de Qinzhou et le Parc industriel sino-malais qui est en plein essor, constitue un bel exemple qui pourrait se traduit par: « une ancienne ville pourrait également briller de nouveau ».

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    En images : Le Hong Kong UNESCO Global Geopark

    Chine : fin du moratoire sur la pêche au lac Poyang

    Noblesse oblige... malgré la canicule, l'élégance est toujours de mis au Royal Ascot

    La 52e édition du Salon international de l'aéronautique débute à Paris
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine