Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    La Chine et l'Albanie conviennent d'élargir la coopération dans le cadre de "la Ceinture et la Route" et du mécanisme "16+1"
      2017-04-18 08:08:37  xinhua

    La Chine et l'Albanie ont convenu lundi d'améliorer leur coopération dans le domaine des infrastructures, des capacités de production, du tourisme et de l'agriculture, dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route" et du mécanisme "16+1" qui réunit la Chine et les pays d'Europe centrale et orientale.

    Cet engagement a été formulé au cours d'une visite du vice-Premier ministre chinois Zhang Gaoli dans ce pays des Balkans.

    Saluant la position géographique privilégiée de l'Albanie dans le sud-est de l'Europe, M. Zhang a déclaré que celle-ci était un pays de première importance le long de l'itinéraire de la Ceinture et de la Route.

    "La Chine est disposée à établir une coopération plus substantielle avec l'Albanie, en prenant en compte ses caractéristiques et ses besoins dans le cadre de l'initiative de la Ceinture et de la Route et du mécanisme 16+1", a-t-il affirmé lundi au cours de sa rencontre avec le président albanais Bujar Nishani.

    Il a encouragé les deux pays à accélérer la négociation et la signature d'un protocole d'entente intergouvernemental sur la Ceinture et la Route, afin de mieux planifier et orienter la coopération bilatérale, et d'obtenir des résultats les plus fructueux possibles.

    Cette initiative, proposée par la Chine en 2013, vise à construire un réseau d'échanges commerciaux et d'infrastructures reliant l'Asie à l'Europe et à l'Afrique par le biais des anciennes routes commerciales de la soie, afin de générer des bénéfices économiques mutuellement profitables pour toutes les nations concernées.

    La Chine souhaite aligner sa stratégie de développement avec celle de l'Albanie, et a d'ores et déjà noué un dialogue en profondeur sur les projets, les mesures et les effets de leur coopération, dans le but de construire un développement commun, a déclaré lundi M. Zhang au cours d'une discussion avec le Premier ministre albanais Edi Rama.

    Il a également appelé les deux pays à élargir le champ de leurs relations commerciales et de leurs investissements bilatéraux. La Chine compte importer davantage de produits albanais présentant des avantages comparatifs, comme l'huile d'olive, et encourager les entreprises chinoises à investir en Albanie, a-t-il ajouté.

    La Chine souhaiterait en outre jouer un rôle actif dans les grands projets albanais d'infrastructures et d'énergie, comme les routes, les centrales hydroélectriques et les zones de développement économique, et renforcer sa coopération avec l'Albanie dans les domaines des échanges culturels et humains, du cinéma, de l'éducation et du tourisme, a expliqué le vice-Premier ministre.

      Le président Nishani, après avoir fait l'éloge des accomplissements de la Chine et de son rôle dans les affaires internationales, a affirmé qu'entretenir de bonnes relations avec la Chine revêtait une importance particulière pour l'Albanie.

      L'Albanie s'attend à ce que la Chine apporte une contribution toujours plus grande à l'économie mondiale et à la prospérité des Balkans, a ajouté le président albanais.

    Il a souligné que l'Albanie adhère toujours au principe politique d'une seule Chine, et souhaite faire franchir une nouvelle étape aux relations bilatérales par le biais d'un approfondissement de leur coopération.

    L'Albanie a établi des relations diplomatiques avec la Chine le 23 novembre 1949, soit un mois à peine après la fondation de la République populaire de Chine. Cela fait d'elle l'un des premiers pays au monde à avoir noué des liens diplomatiques avec la Chine.

    Selon des statistiques du ministère chinois du Commerce, le volume des échanges commerciaux bilatéraux a atteint 636 millions de dollars américains en 2016, soit 13,9 % de plus que l'année précédente. A l'heure actuelle, la Chine est le principal partenaire commercial et la principale source d'investissements de l'Albanie.

    Pour ce qui est du mécanisme de coopération 16+1, une plateforme créée en avril 2012 par la Chine et 16 pays d'Europe centrale et orientale, M. Zhang a déclaré que la Chine appréciait beaucoup le soutien de longue date de l'Albanie à ce mécanisme, et espérait voir son président participer à la réunion des dirigeants du mécanisme 16+1 qui se tiendra cette année en Hongrie.

    La Chine est prête à appliquer le consensus auquel sont parvenus les dirigeants du mécanisme 16+1 en novembre dernier à Riga, en Lettonie, en approfondissant la construction de nouveaux mécanismes de coopération dans les domaines de l'économie, du commerce, de la science, de la technologie, de la culture, de la foresterie, de l'agriculture et des gouvernements locaux, et en renforçant leur coopération dans les domaines de la logistique, du commerce en ligne, des petites et moyennes entreprises et de l'environnement. Ce n'est qu'ainsi que le mécanisme 16+1 pourra profiter à davantage de gens en Chine et dans les pays d'Europe centrale et orientale, a souligné M. Zhang.

    Le Premier ministre Rama a quant à lui affirmé que l'Albanie était impatiente de pouvoir élargir sa coopération avec la Chine et accueillir davantage d'entreprises chinoises sur son territoire. Il a espéré que les deux pays pourraient s'entendre sur des projets de coopération susceptibles d'arriver rapidement à maturité dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route" et du mécanisme 16+1.

    M. Zhang est arrivé dimanche à Tirana depuis Ljubljana, dans le cadre d'une tournée en cinq étapes dans la région eurasiatique. Sa visite de neuf jours l'a déjà conduit à Moscou et à Tallinn, en Estonie, et l'emmènera ensuite à Astana, au Kazakhstan, pour de nouvelles rencontres bilatérales.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    A la découverte de la Silicon Valley de Xi'an

    Le Bazar international d'Urumqi au Xinjiang

    Photos - Un Alcedo observé dans un parc dans le sud de la Chine

    Le dessinateur Zhu Deyong : Un regard subtil d'adulte avec un cœur simple d'enfant
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine