Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Le groupe BASIC : Les quatre pays décident de promouvoir le processus de l'Accord de Paris
      2017-04-12 20:03:39  cri

    La 24e réunion ministérielle sur le changement climatique des pays du groupe BASIC a eu lieu les 10 et 11 avril à Beijing. Les ministres ont échangé leurs points de vue sur certaines questions, dont les négociations suite à l'Accord de Paris, les moyens d'intensifier les actions avant l'année 2020 et les coopérations pragmatiques. Un communiqué conjoint a été publié à la fin de la réunion qui appelle les états signataires à continuer d'apporter leur soutien à l'Accord de Paris, dans l'intérêt de toute l'humanité.

    Le groupe BASIC s'est formé en 2009, composé de 4 pays en voie de développement, dont la Chine, l'Inde, le Brésil et l'Afrique du Sud. Le groupe BASIC a joué un rôle considérable dans le processus multilatéral pour promouvoir la lutte contre le changement climatique, et dans la défense de l'intérêt commun des pays en voie de développement. Le groupe BASIC a beaucoup contribué à la signature réussie de l'Accord de Paris et à sa mise en œuvre.

    Lors de la 24 e réunion ministérielle sur le changement climatique des pays du groupe BASIC, les ministres ont publié un communiqué conjoint. Selon ce communiqué, le groupe BASIC mettra en œuvre la Convention-cadre des Nations Unies sur le changements climatique, de manière complète, efficace et durable, et le groupe tiendra son engagement politique envers le Protocole de Kyoto et l'Accord de Paris. Voici les explications de Zhenhua Xie, représentant spécial de la Chine pour les questions liées au changement climatique: « La Chine continue d'entreprendre des actions contre le changement climatique, en tenant à 100% ses engagements. La Chine a déjà proposé sa contribution, et dans son 13e plan quinquennal, elle l'a mis dans la liste des objectifs contraignants à réaliser d'ici 2020. Je crois qu'en 2020, la Chine accomplira, et même dépassera ses objectifs. »

    Lors de la réunion, les ministres se sont coordonné, et ont échangé leurs points de vue, surtout sur les négociations à venir suite à la signature de l'Accord de Paris, la coopération pragmatique et les moyens pour intensifier les actions avant 2020. Ils ont également souligné que les pays développés devaient tenir leurs engagements selon la convention des nations unies et l'Accord de Paris, c'est-à-dire proposer des fonds pour les initiatives des pays en voie de développement, et le soutien dans le domaine de la recherche. Madame Barbara Thompson, vice-ministre de l'environnement d'Afrique du Sud a dit: « Nous souhaitons que les pays développés tiennent leurs engagements de proposer de 100 milliards de dollars de fonds aux pays en voie de développement. Comme vous le savez déjà, l'Accord de Paris est le meilleur compromis dans la situation politique actuelle. Il a créé pour tous un cadre complet et équilibré pour résoudre toutes les questions de la prévention des risques. Vous savez que beaucoup de pays en voie de développement sont trop faibles pour lutter contre le changement climatique. Donc il faut insister sur le principe essentiel de la responsabilité commune mais différenciée, et l'égalité. »

    Le 12 décembre 2015, plus de 200 parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique ont adopté à l'unanimité l'Accord de Paris, pour coordonner les actions de lutte contre le changement climatique après 2020. A la fin de 2017, la 23e réunion des parties de cette convention-cadre aura lieu à Bonn, en Allemagne. Elle est considérée très importante pour poser les fondations du travail de l'Accord de Paris. En parlant du changement possible de position des Etats-Unis, Zhenhua Xie a indiqué que les représentants du groupe BASIC avaient engagé une discussion approfondie, et confirmé la position inchangée sur la promotion du processus du lutte contre le changement climatique. Selon le communiqué conjoint, les ministres ont réaffirmé que ce processus ne pouvait être renversé, ni retardé. Il appelle tous les pays signataires à apporter leur soutien à l'Accord de Paris, dans l'intérêt de toute l'humanité.

    Zhenhua Xie a souligne: « Avant les négociations du mois de mai, les ministres du groupe BASIC ont ainsi envoyé un message politique très fort, pour continuer d'insister sur ce processus. Les 4 pays tiendront leurs engagements, et montreront leur détermination et leur volonté de lancer des mesures concrètes. Nous promouvrons ce processus, et nous croyons que les autres pays feront de même. »

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Coucher du soleil à Heihe

    Chine : pratique du yoga dans un lieu touristique

    Les étudiants étrangers, vêtus de Hanfu, passionnés par la culture traditionnelle chinoise

    En images : Le Hong Kong UNESCO Global Geopark
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine