Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Comment un village chinois défavorisé est sorti de la pauvreté
      2017-03-29 19:06:55  cri
    Les champignons du district de Xixia dans la province du Henan sont très renommés en Chine. Le volume des ventes y représente près de 10% de l'ensemble de la Chine. Ces champignons ont inspiré les gens qui travaillent pour l'assistance des régions défavorisées. Le district Lankao de la province du Henan, par exemple, a pu faire sortir certains de leurs habitants de la pauvreté, à travers les champignons.

    Tout cela remonte à 2006 où le district Lankao a envoyé à Xixia, des experts pour apprendre les techniques de la culture des champignons. Les experts, ont choisi après, le village Huozhai dans le district de Lankao pour faire l'essai de la culture des champignons. Car Huozhai dispose d'un climat et d'une humidité similaire au district Xixia. Cet essai a très vite donné un résultat fructueux.

    Madame Li Guihua, âgé de 60 ans fait partie des premières personnes à Huozhai, à avoir cultivé des champignons. Li Guihua et son mari sont âgés, et ne sont plus capables d'exercer des travails pénibles. Ils avaient des conditions de vie assez dures, avec moins de 2 800 yuans de revenus par personne et par an. Suite à la culture des champignons, tout a changé.

    «On est six dans ma famille, j'ai commencé à cultiver des champignons en 2016. A mon âge, c'est déjà impossible de travailler ailleurs. Mon fils et ma belle-fille vendent des vêtements dans une autre ville. Ma petite-fille a déjà une dizaine d'années. J'ai maintenant du temps à faire quelque boulot avec mon mari, comme la culture des champignons. Ce n'est pas un travail dur. Nous sommes vraiment bénéficiaires de la politique de l'Etat. »

    La politique dont parle Li est « le projet d'action pour sortir de la pauvreté dans la province du Henan ». Le projet a pris l'initiative de faire créer des équipes de service techniques. Actuellement chaque village défavorisé est muni au moins d'un personnel technique. Ces techniciens organisent régulièrement les formations sur les techniques agricoles, c'est également eux qui proposent aux villageois le soutien technique.

    Feng Yanmin, responsable du village Huozhai.

    « Tous les foyers pauvres ont droit à une formation gratuite. Li Guihua a appris, à travers cette formation, les techniques liées à la culture des champignons. Ensuite, le village lui a fourni 4 serres pour cultiver les champignons. Li est parmi les pionniers du village à avoir réalisé cet essai. »

    Li Guihua est très fière de nous montrer ses serres, dans lesquels on voit des bâtons de champignons bien rangés, remplis de fruits de différente taille. On compte dans chaque serre 2 500 bâtons de champignons, et chaque bâton donne à peu près 1.25 kilos de champignons.

    « 2 500 bâtons par serre, au total, j'ai 10 000 bâtons. Un bâton est vendu à 5 Yuan, j'ai déjà vendu 80 000 yuans, rien que pour la première coupe. Mis à part le coût, pour 4 serres, j'ai gagné 50 000 yuans. Après la culture des champignons, ma vie a été bouleversée. J'ai même rénové ma maison. Je suis très contente, je n'ai jamais eu une vie aussi heureuse. »

    Grâce aux champignons, Li Guihua a pu sortir de la pauvreté. Son exemple a motivé d'autres foyers du même village. En juin 2016, le village de Huozhai a construit 80 serres, quelques mois plus tard, le nombre de serres a augmenté à 200. Les champignons sont très largement cultivés dans ce village, vient ensuite le problème de la vente. Guo Junling, responsable du projet d'aide.

    « On a développé deux façons de vente: la première est de vendre les champions frais, pour cela on a des camions pour les transporter vers le marché. Si les agriculteurs ne sont pas satisfaits du prix proposé, ou ne veulent pas vendre les champignons toute de suite, on leur propose de les sécher et congeler. Et de les vendre ensuite au supermarché. »

    Selon Guo Junling, le nouveau moyen de vente est à exploiter, comme la vente en ligne.

    «Nous ne nous sommes pas encore mis au commerce électronique, mais on est en train d'y penser. On discute maintenant avec un magasin en ligne. C'est une nouvelle chose pour nous. On est encore en phase d'exploration. L'idée est à l'avenir, on se développe en ligne et hors ligne. Cela va beaucoup augmenter notre vente.»

    Pour Guo, la cultive des champignons est très adaptée à ces régions défavorisées, tant que les conditions climatiques sont favorables. Car elle ne demande pas un grand investissement. Il ne s'agit non plus d'un travail pénible physiquement, aussi bien les âgés que les femmes se débrouillent tous aisément. De plus, par rapport à d'autres produits agricoles, les champignons résistent mieux au risque du marché. Si le prix est très bas, les gens peuvent attendre en les faisant sécher. Dans le village de Huozhai, 87 personnes parmi 371 ont réussi à sortir de la pauvreté, à travers la culture des champignons.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Wenzhou, l'esprit pragmatique ou « Yongjia »

    A Wenzhou, la culture est à la page

    Le Nanxi, une culture vivante

    Dispositif de reconnaissance faciale à la gare de Wuhan
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine