Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Le Ministère chinois du Territoire et des Ressources envisage de renforcer la protection des terres cultivées
      2017-03-28 21:29:19  cri

    « La contradiction principale à laquelle nous faisons face actuellement dans la préservation de la terre cultivée, c'est la garantie de l'équilibre occupation-compensation en cas d'occupation des terres cultivées en faveur des projets de construction, pour cela, il faut désormais miser sur le principe de la non-occupation, la faible occupation de la terre cultivée », c'est ce qu'a déclaré Jiang Daming, ministre chinois du Territoire et des Ressources. 

    Depuis l'application de la politique des réformes et l'ouverture, le gouvernement chinois a distribué et imprimé à deux reprises le document visant à renforcer la gestion de la terre.En janvier 2017, le Conseil des Affaires d'Etat avait imprimé et distribué un document intitulé «Avis sur le renforcement de la protection des terres cultivées et sur l'amélioration de l'équilibre occupation-compensation ».

    Lors de la réunion tenue conjointement le 27 mars par le ministère chinois du Territoire et des Ressources et le ministère chinois de l'Agriculture, Monsieur Jiang a indiqué que cet avis a amélioré le mécanisme de gestion et de contrôle de la terre cultivée et a fait avancer le principe de « définition de l'occupation de la terre cultivée en fonction de la compensation. »

    « Les nouveaux projets de construction annuels de la région devraient être liés à la capacité de compenser la terre cultivée, pour les régions dont les capacités de compenser la terre cultivée occupée s'avère faible, il faut réduire le nombre de projets de construction, afin d'assurer une gestion stricte au niveau de la terre cultivée », a-t-il dit.

    Monsieur Jiang a fait remarquer que le dit avis exigeait une amélioration de la définition et de l'application au niveau de la protection de la terre cultivée permanent et fondamentale, tout en renforçant les contraintes inflexibles de celle-là vis-à-vis des projets de la construction. Toutes les régions et les services concernés sont interdits de toucher la frontière de la terre fondamentale à leur guise.

    En plus, conformément à l'avis, les nouveaux projets de construction devraient être liés à l'utilisation intensive de la terre, tout en promouvant la réduction de la terre utilisée dans les projets de construction, et faisant que les nouveaux projets de construction occupent le moins de terre cultivée possible.

    Dans l' « Avis », il est stipulé qu'on va établir un mécanisme de compensation et de protection vis-à-vis de la terre cultivée. De façon plus générale, il s'agit de récompenser les agriculteurs qui ont protégé la terre cultivée, quant à cela, Jiang Daming a indiqué : « Pour la région où la tâche de protection de la terre cultivée s'avère très lourde, nous devons intensifier l'indemnisation, et ne pas faire en pâtir les régions où l'on protège la terre cultivée, d'ailleurs, il faut entamer des recherches afin d'établir un fonds d'indemnisation destiné à la protection de la terre cultivée, et faire de sorte que les agriculteurs chargées de la protection de la terre cultivée soient bénéficiaires de ces politiques tout en les motivant à continuer à déployer leurs efforts dans la protection de la terre cultivées. »

    Selon les informations, ces dernières années, la province du Zhejiang, du Jiangsu, la ville de Chengdu et de Foshan ont successivement établi le système de compensation et de la protection de la terre cultivée, et ont enregistré de grands succès. Le ministère chinois du Territoire et des Ressources souhaite que toutes les régions chinoises puissent emprunter leurs expériences.

    Lors de la réunion vidéo, Yu Xinrong, vice-ministre chinois de l'Agriculture a indiqué que les politiques et les mesures lancées par le gouvernement ont montré l'attitude ferme du gouvernement dans la protection de la terre cultivée. Les services à tous les échelons devraient assurer que cette ligne rouge ne soit pas franchie, il ne faut absolument pas que la capacité de production agricole soit réduite, en même temps, il faut respecter la volonté des agriculteurs tout en sauvegardant leurs intérêts.

    Toujours dans le domaine de l'agriculture, récemment, le Premier ministre chinois Li Keqiang a appelé à une réforme structurelle du côté de l'offre dans l'agriculture et à l'amélioration du système de développement agricole.

    Dans une instruction rendue publique récemment lors d'une réunion sur la production agricole, M. Li a exhorté les autorités locales à intensifier le travail dans le secteur agricole, à promouvoir le développement dans les régions rurales et à accroître les revenus des habitants ruraux.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Coucher du soleil à Heihe

    Chine : pratique du yoga dans un lieu touristique

    Les étudiants étrangers, vêtus de Hanfu, passionnés par la culture traditionnelle chinoise

    En images : Le Hong Kong UNESCO Global Geopark
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine