Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    La RPDC fustige l'administration américaine pour ses remarques à l'encontre de Pyongyang
      2017-03-21 08:41:02  xinhua
    La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a fustigé lundi l'administration américaine pour ses pressions croissantes sur Pyongyang à travers les remarques menaçantes faites par le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson lors de son voyage en Asie.

    Vendredi, M. Tillerson a déclaré lors d'une conférence de presse tenue conjointement avec son homologue sud-coréen Yun Byung-se à Séoul que toutes les options étaient sur la table pour résoudre le problème nucléaire dans la péninsule coréenne, dont les mesures diplomatiaues, sécuritaires et économiques.

    M. Tillerson a affirmé qu'une soi-disant "patience stratégique" vis-à-vis de Pyongyang touchait à sa fin, faisant allusion à la politique étrangère des Etats-Unis appliquée ces dix dernières années durant lesquelles Washington s'est abstenu d'avoir des négociations avec la RPDC avant qu'elle ne fournisse d'efforts sincères en matière de dénucléarisation.

    Le chef de la diplomatie américaine a également évoqué la nécessité d'imposer des sanctions plus sévères par le Conseil de sécurité des Nations Unies contre le programme nucléaire et d'autres armes de destruction massive de Pyongyang.

    "La RPDC a la volonté et la capacité à répondre pleinement à toute guerre que les Etats-Unis voudraient déclencher", a affirmé de son côté un porte-parole anonyme du ministère des Affaires étrangères de la RPDC en réponse aux remarques de M. Tillerson, dans un communiqué publié par l'agence de presse offficielle KCNA.

    Il a considéré les armes nucléaires de la RPDC comme étant "la précieuse épée de la justice" et "la dissuasion de la guerre la plus fiable pour défendre la patrie socialiste et la vie de son peuple".

    Pour rappel, M. Tillerson a effectué la semaine dernière sa première tournée asiatique dans trois pays, qui l'a conduit au Japon, en Corée du Sud et en Chine.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine