Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Le premier ministre chinois réaffirme l'ouverture de la Chine
      2017-03-15 20:05:17  cri
    La session annuelle de l'organe suprême chinois, l'Assemblée populaire national s'est clôturée le 15 mars. A l'issue de la cérémonie de clôture, le premier ministre chinois Li Keqiang a donné une conférence de presse. Selon lui, l'économie chinoise va maintenir cette année une croissance rapide. En tant que deuxième économie mondiale, la Chine prévoit un rythme de croissance de 6.5% pour son économie. Un objectif, qui n'est pas si bas pour le premier ministre chinois. Li Ke qiang :

    « Si cette année, la Chine concrétise son objectif, la croissance sera encore plus importante par rapport à l'année dernière. Car ce sera une croissance basée sur un volume économique total de plus de 7 400 milliards de rmb, soit 1.1 milliards de dollars. Cette croissance va créer de l'emploi pour 11 millions de personnes. En ce qui concerne la croissance économique mondiale, la contribution de la Chine ne sera pas diminuée. Elle sera encore l'un des principaux moteurs pour sortir l'économie mondiale de sa morosité. »

    La Chine est le pays disposant le plus de réserve de devises. Sa réserve, supérieure à la norme internationale, suffit largement à payer l'importation et les dettes à court échéance. La demande de devises par les entreprises, les habitants qui voyagent ou étudient à l'étranger est également assurée. Li Keqiang a confirmé que la Chine ne souhaitait pas augmenter l'exportation en faisant dévaluer la monnaie chinoise, elle n'envisage pas non plus une guerre commerciale. Cette année, la Chine va établir un système de connexion entre les marchés obligataires de la partie continentale de la Chine et de la Région administrative spéciale de Hong Kong à titre d'essai, ce qui permettrait pour la première fois au capital étranger d'avoir accès au marché obligataire de la partie continentale de la Chine depuis l'outre-mer.

    Bénéficiant de son bagage économique, le premier ministre chinois observe d'un œil professionnel l'évolution de l'économie chinoise. Pour lui, au regard de ces quatre dernières années, l'économie chinoise est en bonne santé, et a même pu créer 50 millions de nouveaux emplois. Ceci met fin à certaines rumeurs aujourd'hui avérées fausses.

    «La performance économique de la Chine ces dernières années suffit à mettre un point final aux prédictions sur un atterrissage brutal. La Chine est capable de maintenir une croissance moyenne à élevée pour une longue période. Sur le long terme, l'économie chinoise continuera de jouir d'une croissance moyenne à élevée et sera modernisée pour atteindre des niveaux plus élevés »

    Actuellement à l'échelle mondiale, la mondialisation suscite de vifs débats. Le président chinois Xi Jinping a tranché lors du forum économique de Davos en janvier dernier en affirmant que la Chine persévererait dans le libre-échange mondial. Un ton qui a été réaffirmé cette fois par le premier-ministre chinois. Li Keqiang.

    « La Chine, comme de nombreux autres pays, est un bénéficiaire de la mondialisation, alors que le pays élargit constamment son ouverture. Le développement et la coopération sont inséparables, la fermeture des portes et l'adoption de politiques protectionnistes ne résoudraient aucun problème. Les efforts conjugués de tous les pays sont nécessaires pour soutenir le libre-échange, et la Chine adopte une attitude ouverte envers les accords de libre-échange régionaux qui la concernent et où les conditions sont réunies. Le peuple chinois comprend que le pays doit saisir les opportunités de la mondialisation à travers l'ouverture, quels que soient les défis à venir »

    Li Keqiang a donné aux journalistes présents à la conférence quelques pistes sur l'avenir des relations entre la Chine et les Etats-Unis. Pour lui, les deux parties ne partagent pas la même opinion sur des questions comme l'emploi, le taux de change ou la sécurité, mais la Chine souhaite conserver son optimisme.

    « A mon avis, les relations sino-américaines ne concernent pas que les deux pays, mais aussi la paix et la stabilité mondiale. Il nous faut renforcer la communication et s'asseoir pour discuter, afin de mieux se comprendre. S'asseoir pour discuter permet toujours d'aboutir à un consensus, quel qu'il soit, et si l'on n'en trouve pas, on pourra mettre de côté les différends. La solution la plus sage est de s'appuyer sur les points communs, et de réduire ainsi le nombre de différends. »

    La tension monte dernièrement dans la péninsule coréenne et même dans l'Asie du Nord-Est. Ces tensions pourraient conduire à des conflits, qui porteront atteinte à toutes les parties concernées. La Chine espère que toutes les parties feront des efforts concertés afin d'apaiser les tensions et de trancher ces questions par la voie du dialogue dans le but de trouver des solutions appropriées

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Wenzhou, l'esprit pragmatique ou « Yongjia »

    A Wenzhou, la culture est à la page

    Le Nanxi, une culture vivante

    Dispositif de reconnaissance faciale à la gare de Wuhan
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine