Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Les commerçants seront les premiers bénéficiaires de la stratégie nationale de soulager Beijing
      2017-02-21 20:35:28  cri

    Stratégie nationale phare mise en oeuvre il y a trois ans, le développement coordonné de la zone de Beijing-Tianjin-Hebei a un impact direct sur les grands ou petits grossistes et distributeurs de vêtements, de matériaux de construction, et de produits agricoles basés à Beijing.

    Dans le cadre du projet de « Soulager Beijing de ses fonctions non liées à son statut de capitale », délocaliser les marchés de vente en gros est un point important, qui permettra à Beijing de mieux assumer son rôle de capitale. En même temps, d'autres villes du nord de la Chine telles que Cangzhou, Baoding pourront aussi attirer plus de personnel qualifié, et ainsi se muer en centres économiques. Pour les commerçants déplacés de Beijing au Hebei, leur commerce marche même mieux qu'avant.

    Les grossistes de zoo de Beijing jouissent d'une renommée mondiale, en fait, ce marché situé entre le deuxième et le troisième périphérique ouest de Beijing, est composé d'une dizaine de magasins comprenant des distributeurs de vêtements. Sun Shuo, responsable adjoint du district de Xicheng de Beijing nous a révélé l'impact de la marque !

    « Avant de commencer le décongestionnement, on a invité une agence à faire une évaluation du marché. A l'époque, la valeur du marché était estimée à 3 ou 6 milliards de yuans. Je vous donne un exemple, lorsque les commerçants du marché se rendent dans les provinces du Zhejiang et du Guangzhou pour aller chercher les marchandises, s'ils font savoir aux grossistes qu'ils viennent de ce marché très renommé, alors ils pourront acheter à crédit, et payer avec sursis , c'est ça la valeur de la marque »,  a-t-il dit.

    Avec l'affluence des passagers, le trafic important des véhicules, le marché de zoo couvre une superficie de 300 000 mètres carrés et abrite un effectif de plus de 40 000 personnes. Chaque jour, on compte près de 80 000 visiteurs. Cependant, parallèlement au développement rapide du marché, pour les habitants d'environ, le transport, la sécurité ainsi que l'environnement présentent de gros problèmes. « Ici, c'est trop bruyant, on n'arrive pas à s'endormir, comme le zoo est une plaque tournante, si c'est trop peuplé, il y aura des embouteillages importants», a confié un habitant.

    Selon la planification, le déplacement du marché du zoo sera achevé fin 2017, et Tianjin et le Hebei répondent activement à ce projet.« Sous le prétexte du développement coordonné de la zone de Beijing-Tianjin-Hebei, depuis le premier semestre 2014, on avait commencé à chercher une plateforme qui pourraient prendre le relais pour les abriter, finalement on a eu Langfang, Tianjin, Changzhou et Shijiazhuang, et les gouvernements locaux y servent d'intermédiaire, nous font des propositions, et ils ont promis également d'assurer une bonne protection à l'égard de ces commerçants et feront en sorte qu'ils vivent bien là-bas, et leur commerce marche bien ! » a dit Sun Shuo.

    Le déplacement du marché est bien accueilli auprès des habitants de Beijing. Les rues se trouvent dans un meilleur état, l'environnement est plus propre, avec le E-commerce, acheter reste toujours une chose facile !

    Les commerçants déplacés au Hebei, ils ne se plaignent pas, ils trouvent que le loyer est moins cher, les coûts sont moins importants, le stockage est plus spacieux, et de plus en plus de nouveaux clients viennent au marché. Quitter Beijing, pour eux, ce n'est pas une catastrophe !

    Parmi ces commerçants, Li Guoyong, vendeur de vêtements pour femmes, est arrivé au centre commercial Mingzhu à Cangzhou au Hebei en septembre dernier. Le centre commercial a payé son loyer pour deux ans, et petit à petit, le commerce marche de mieux en mieux pur lui !

    « Le chiffre d'affaires était de 10 000 yuans par jour lorsque j'étais à Beijing, mis à part le coût de la main-d'œuvre, le loyer, ainsi que la logistique, les bénéfices n'étaient que de 10%. Ici, le chiffre d'affaire est de 4 000 yuans maintenant, comme il n'y a pas de loyer, et les bénéfices sont de 25%, c'est plus qu'à Beijing, et cela a tendance à augmenter ! » s'est réjoui Li Guoyong.

    Li Shixiang, vice-maire de Beijing nous explique : « Pour Beijing, il y aura de plus en plus de restrictions au niveau des terrains, de la population, de l'énergie, donc, on est obligé de laisser tomber un système économique global qui couvre tout, une structure économique d'un niveau élevé et d'une haute précision. On veut l'intérieur du chou blanc mais pas tout le chou blanc. »

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine