Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Chine : un développement coordonné de la région Beijing-Tianjin-Hebei est en cours.
      2017-02-20 21:39:40  xinhua
    En l'espace de plus de mille jours, une « ceinture économique de la capitale » est apparue sur le territoire de 216 000 kilomètres carrés autour de Beijing. Ceci est dû à un grand projet baptisé « Le développement coordonné de la région Beijing-Tianjin-Hebei ». Ce projet figure parmi les stratégies nationales majeures de la Chine au cours des trois années passées.

    Pour les fonctionnaires locaux expérimentés, la stratégie « Le développement coordonné de la région Beijing-Tianjin-Hebei » génèrera un nouveau pôle de croissance économique en Chine. Pour plus de 100 millions de Chinois qui vivent dans la région, cette stratégie nationale leur a créé des commodités dans la vie quotidienne et des fortunes croissantes.

    En février 2014, le président chinois Xi Jinping a mené une inspection à Beijing. Lors de ce déplacement, il a prononcé un discours, dans lequel, il a placé le développement coordonné de la région Beijing-Tianjin-Hebei comme une stratégie nationale majeure. Depuis lors, Beijing a commencé à délocaliser les secteurs qui ne font pas partie des fonctions de la capitale. La région Beijing-Tianjin-Hebei est ainsi entrée dans une nouvelle phase de développement.

    Wang Haichen est directeur adjoint permanent du Bureau du groupe dirigeant de la municipalité de Beijing pour la promotion du développement coordonné de la région Beijing-Tianjin-Hebei. Selon lui, 1341 entreprises manufacturières générales et 350 marchés de marchandises ont été délocalisés depuis trois ans dans le cadre de la délocalisation des fonctions autres que celles de la capitale.

    « Depuis trois ans, nous avons insisté sur la délocalisation des fonctions autres que celles de la capitale. Nous l'avons considéré comme la priorité des priorités pour concrétiser le positionnement stratégique de la capitale, pour résoudre les 'maux métropolitains' dont Beijing souffrait, ainsi que pour améliorer les fonctions clé de la capitale. La réforme du côté de l'offre a mis l'accent sur les domaines, les zones et les politiques clé. Nous avons promu de manière coordonnée la délocalisation des secteurs et le contrôle de la population. La croissance des résidents permanents de Beijing a ralenti pendant deux ans consécutifs. Le nombre des résidents dans les six arrondissements urbains a commencé à baisser. »

    L'industrie automobile a aussi été délocalisée dans le Hebei. A Cangzhou, le constructeur automobile Beijing Hyundai, une joint-venture sino-sud-coréenne, a créé sa toute nouvelle usine. Lei Yi est employé au Service de gestion de la production de cette usine. Il habite à Beijing et travaille à Cangzhou. Le TGV lui permet de parcourir ce trajet Beijing-Cangzhou en 51 minutes. Du point de vue du transport et de la logistique, il pense que Cangzhou est plus compétitif que Beijing.

    Selon les statistiques, en 2016, Beijing a transféré 3103 technologies à Tianjin et Hebei à hauteur de quelque 15,5 milliards de yuans, soit une croissance de 38,7% par rapport à la même période de l'année précédente.

    Comment utiliser les espaces dégagés dans le cadre de cette délocalisation ? Selon Wang Haichen, ces espaces sont réservés aux affaires administratives centrales et aux services publics.« Les espaces dégagés seront en premier utilisés pour servir les fonctions administratives centrale ainsi que pour compléter et perfectionner les infrastructures culturelles. D'ailleurs, les espaces dégagés seront utilisés pour améliorer l'environnement et la qualité de la ville. Nous devons construire plus d'espaces verts pour rendre Beijing plus habitable et plus harmonieuse. Enfin, nous devons améliorer les services publics pour que notre population soit davantage bénéficiaire. »

    Le maire de Beijing a présenté de nouveaux changements à Beijing. « Prenons l'exemple de l'Ecole professionnelle Shimei de Bejing et de l'Ecole professionnelle pilote de Beijing. La délocalisation de ces deux écoles a dégagé des espaces de 19 000 mètres carrés. Ces espaces sont utilisés pour construire des écoles primaires et secondaires, afin d'améliorer nos services publics. Je voudrais citer un autre exemple. La délocalisation du marché des matériaux de construction Xizhihe, le plus important marché du genre dans le Nord de la Chine, a libéré 1,8 million de mètres carrés. 1,36 million de mètres carrés entre eux ont été reboisés. Beijing a ainsi eu un nouveau poumon vert. »

    Pour Xu Shaoshi, directeur du Bureau du groupe dirigeant pour le développement coordonné de la région Beijing-Tianjin-Hebei, les progrès réalisés dans le cadre de la délocalisation sont essentiels pour le développement coordonné de la région Beijing-Tianjin-Hebei. En tout cas, la clef du développement coordonné de la région Beijing-Tianjin-Hebei réside dans la délocalisation des secteurs qui ne font pas partie des fonctions de la capitale de Beijing.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    En images : Le Hong Kong UNESCO Global Geopark

    Chine : fin du moratoire sur la pêche au lac Poyang

    Noblesse oblige... malgré la canicule, l'élégance est toujours de mis au Royal Ascot

    La 52e édition du Salon international de l'aéronautique débute à Paris
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine