Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Trump promet une "lourde taxe" anti-délocalisation
      2017-01-12 15:22:14  xinhua
    Le président élu des Etats-Unis, Donald Trump, a promis mercredi d'imposer "une lourde taxe frontalière" aux entreprises américaines voulant délocaliser leurs usines à l'étranger et importer ensuite leurs produits aux Etats-Unis.

    "Si vous voulez délocaliser votre usine au Mexique ou dans tout autre pays, et vous voulez licencier vos ouvriers du Michigan ou de l'Ohio, ou de tous ces endroits qui ont voté pour moi, ça ne se passera plus comme ça", a affirmé M.Trump, lors de sa première conférence de presse depuis son élection en novembre dernier.

    "On imposera une lourde taxe sur les entreprises qui délocalisent leurs activités", a assuré le président élu, qui a néanmoins refusé de donner plus d'informations sur la taxe frontalière en question. "Les choix sont nombreux pour l'installation de vos usines. Et je les accepte tous, à condition que ce soit dans les frontières des Etats-Unis", a déclaré M. Trump. Ces dernières semaines, celui-ci a fait pression sur Ford, General Motors, Toyota et d'autres entreprises afin qu'elles rapatrient leurs usines aux Etats-Unis, les menaçant d'imposer des ''droits de douane élevés'' si elles délocalisent leur production au Mexique.

    Selon certains responsables commerciaux américains, la nouvelle taxe pourrait faire face à un défi à l'Organisation mondiale du commerce et exclure les entreprises américaines des chaînes d'approvisionnement mondiales, qui sont aujourd'hui vitales pour la concurrence sur le plan international.

    "Si elle défavorise les importations (la nouvelle taxe), elle fera augmenter les préoccupations internationales sur le commerce et aura, bien entendu, un impact significatif sur tout consommateur ou toute entreprise dépendant des importations'', a expliqué le représentant des Etats-Unis pour le commerce extérieur, Michael Froman, dans une interview accordée mardi au Financial Times.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Chine : route en corniche au Shaanxi

    Semaine de la mode de Berlin: défilé des créations de Lena Hoschek

    Xinjiang : la merveille hivernale du mont Tianshan

    En images : Davos sous la neige
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine