Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    La Chine accroît son ouverture aux capitaux étrangers
      2016-12-20 20:36:48  cri
    Par Grégory Heller, journaliste français

    En cette fin d'année 2016, la Chine vient de montrer de nouveaux signes d'ouverture aux investissements étrangers. Deux annonces ont en effet retenu l'attention, en matière économique. Tout d'abord la volonté de l'agence chinoise de planification économique (NDRC) d'assouplir la réglementation applicable aux investisseurs internationaux en Chine. Concrètement, le nombre de secteurs « interdits » ou restreints aux étrangers va être ramené à 62, au lieu de 95 actuellement. Naturellement, cette réforme se fera de manière raisonnée : certaines règles seront maintenues dans les 33 secteurs ainsi « libéralisés ». Mais d'une manière générale, ils seront beaucoup plus accessibles aux investisseurs étrangers. Des domaines très variés vont être concernés par cet assouplissement: on peut citer l'électronique pour l'automobile, les batteries de voitures, les équipements ferroviaires, la transformation des produits agricoles, la chimie ; mais aussi les parcs de loisirs, la fabrication de motos ou encore la production d'éthanol.

    Une réforme équilibrée

    Avec cette réforme, la Chine souhaite montrer aux milieux d'affaires internationaux qu'elle a compris le message qui lui a été adressé. Autrement dit : elle est d'accord pour ouvrir un peu plus son économie aux capitaux étrangers. Mais Beijing cherche aussi à préserver les intérêts nationaux. Ainsi, les secteurs jugés stratégiques ou sensibles (une soixantaine) continueront, jusqu'à nouvel ordre, d'être étroitement réglementés. Il s'agit de trouver un juste milieu, favorable à la fois aux acteurs économiques étrangers et à la Chine. Pour cette dernière, l'une des conséquences probables (et positives) de la réforme est liée à la monnaie. L'arrivée importante de capitaux étrangers, en devises étrangères, doit logiquement permettre de stabiliser la valeur du Yuan (ou de limiter sa baisse), notamment face au dollar américain. Cet aspect est important, car il s'agit de maintenir la stabilité du système financier, gage d'une économie en bonne santé et puissante sur la scène mondiale.

    La Bourse de Shenzhen s'internationalise

    Parallèlement à cette réforme qui va permettre aux capitaux étrangers de renforcer leur présence en Chine, une autre « ouverture » importante a eu lieu il y a quelques jours, sur les marchés boursiers cette fois. Le réseau « Stock Connect », qui relie les Bourses chinoises à celle de Hong Kong, a accru son ouverture aux investisseurs non chinois, via ce qu'on appelle le « Canal nord ». Grâce à cela, le monde entier peut maintenant acheter directement des actions cotées à la Bourse de Shenzhen (880 entreprises accessibles aux étrangers). Jusqu'alors (et depuis deux ans), les étrangers devaient se contenter des places financières de Shanghai (seulement 567 entreprises accessibles) et de Hong Kong (318 entreprises). De nouvelles possibilités d'investissement vont donc s'ouvrir à eux. D'autant que la Bourse de Shenzhen (SZSE) accorde une large place au secteur privé et aux technologies, au contraire de Shanghai, très tournée vers l'économie traditionnelle et étatique. La composition de SZSE est très équilibrée, avec de nombreux secteurs d'activité représentés. Les technologies (high-tech et innovation) y représentent 22% des entreprises cotées, contre seulement 4% à Shanghai. A l'inverse, la finance ne pèse que 10 % à Shenzhen, contre 39 % à Shanghai…

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine