Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Le Niger résolument engagé à combattre le trafic des migrants (président)
      2016-12-18 15:20:29  xinhua
    Le président nigérien Mahamadou Issoufou a, à l'occasion du 58e anniversaire de la proclamation de la République qui doit être célébré dimanche, indiqué que son gouvernement est résolument engagé à combattre le trafic des migrants.

    Dans un message à la nation, samedi soir, le chef de l'Etat a regretté que le Niger soit devenu, par la force des choses, un pays de transit pour de nombreux jeunes candidats à l'immigration illégale vers l'Europe, via la Libye et l'Algérie.

    Face à ce phénomène, qui a pris une ampleur exceptionnelle ces dernières années, "illustrée par un nombre inconnu de morts dans le désert et par plus de 6.500 morts sur 2 ans entre 2015 et 2016 dans la Méditerranée, nous ne pouvons rester insensibles", a-t-il estimé.

    "Le gouvernement, sur mes instructions, a engagé un combat résolu contre le trafic des migrants", a fait savoir M. Issoufou.

    Pour lui, ce combat est mené, d'abord, pour des raisons morales, car les réseaux de trafics des migrants exposent ces derniers à des dangers graves tout au long de leur périple périlleux, mais également sécuritaires, car ce trafic est indissociable des autres trafics et de leur lien matriciel avec le terrorisme.

    "Le véhicule qui part d'Agadez transportant des migrants clandestins et qui les dépose dans le sud libyen revient toujours chargé d'armes. Ces armes sont introduites dans les circuits du trafic des armes qui servent à entretenir tous les conflits affectant l'espace sahélo-saharien", selon Mahamadou Issoufou.

    De même, les trafiquants de migrants se convertissent naturellement dans le convoyage de la drogue.

    L'économie criminelle qui s'est développée ces dernières années dans l'espace sahélo-saharien se fonde, a-t-il souligné, "sur un enchevêtrement de tous les trafics et sert de base pour la prévalence du terrorisme dans nos pays, ainsi que de la menace qu'il constitue pour notre sécurité, notre stabilité, notre économie et l'existence même de nos États".

    C'est pourquoi, pour le président nigérien, combattre le trafic clandestin des migrants est pour cet espace "un impératif tout simplement de sécurité".

    Pour attaquer le problème à sa source, le gouvernement nigérien a conçu un plan en vue de la maîtrise des flux migratoires non seulement à travers le contrôle sécuritaire mais aussi à travers les actions de développement.

    Le chef de l'Etat s'est félicité de l'accueil que l'Union européenne a réservé récemment à ce plan, qui prévoit entre autres la réalisation de projets destinés à proposer de nouvelles perspectives économiques et à renforcer la résilience des populations vulnérables.

    En effet, le Niger a été félicité et récompensé le 15 décembre dernier, au cours d'une visite du président Issoufou à Bruxelles, d'un montant de plus de 70 milliards de FCFA, destinés à lutter contre la migration irrégulière, entre autres.

    Auparavant, c'est l'Italie qui s'est engagée, le 10 novembre dernier, à mettre à la disposition du Niger 200 millions d'euros pour freiner le phénomène de migration vers l'Europe.

    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine