Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    Texte intégral du Document de la Chine sur sa politique à l'égard de l'UE
      2014-04-02 03:16:04  xinhua
    La Chine a publié mercredi le document sur sa politique à l'égard de l'UE. En voici le texte intégral :

    Document de la Chine sur sa politique à l'égard de l'UE : Approfondir le partenariat global stratégique sino-européen pour le bénéfice mutuel et la coopération gagnant-gagnant. Avril 2014

    Depuis la publication du premier Document de la Chine sur sa politique à l'égard de l'UE par le gouvernement chinois en octobre 2003, le partenariat global stratégique sino-européen a réalisé, durant la première décennie de son existence, un développement important. La Chine et l'UE, en valorisant l'important rôle moteur du Sommet annuel Chine-UE, ont développé une coopération tous azimuts, multidimensionnelle et multisectorielle, axée notamment sur trois piliers que sont la politique, l'économie et le commerce ainsi que le socioculturel pour que leur partenariat global stratégique gagne en profondeur. La Chine est le deuxième partenaire commercial de l'UE, tandis que l'UE est pendant dix ans consécutifs le premier partenaire commercial de la Chine avec un volume des échanges commerciaux franchissant le cap des 550 milliards de USD et plus de cinq millions de déplacements enregistrés chaque année entre les deux parties. La Chine et l'UE travaillent ensemble pour affronter la crise financière internationale, promouvoir la réforme de la gouvernance mondiale, renforcer leur communication et coordination sur les questions internationales et régionales d'importance majeure, apportant par là une contribution de poids à la paix, au développement et à la coopération dans le monde. Le premier Document de la Chine sur sa politique à l'égard de l'UE a été appliqué avec efficacité, jouant un rôle d'orientation important pour la promotion des relations sino-européennes.

    Le gouvernement chinois élabore ce deuxième document sur sa politique à l'égard de l'UE à un moment important où le partenariat global stratégique sino-européen entre dans la deuxième décennie de son existence, dans le but de faire le bilan du développement des relations sino-européennes au cours des dix ans écoulés, de définir, sur cette base et tout en tenant compte des évolutions de la situation nationale et internationale, les objectifs de sa politique européenne pour la nouvelle période, et de planifier la coopération pour les cinq, voire dix ans à venir, afin de permettre un plus grand développement des relations sino-européennes.

    Partie I  Saisir l'opportunité pour approfondir le partenariat global stratégique sino-européen pour le bénéfice mutuel et le gagnant-gagnant

    Durant la décennie suivant la publication par la Chine de son premier document sur sa politique à l'égard de l'UE, le monde, la Chine et l'UE sont en constante mutation. La multipolarisation et la globalisation économique gagnent en profondeur, la diversité culturelle et l'informatisation de la société s'affirment davantage, les marchés émergents et les pays en développement voient leur puissance globale s'accroître, l'interdépendance entre les États et l'imbrication de leurs intérêts s'approfondissent sans cesse, et la paix, le développement, la coopération et le gagnant-gagnant représentent le courant historique de notre époque. Cependant, le monde est loin d'être tranquille, et davantage de facteurs d'instabilité et d'incertitude pèsent sur la paix et le développement.

    La Chine, dont la puissance globale a considérablement augmenté, joue désormais un rôle de poids dans les grands dossiers internationaux et régionaux. Elle demeure néanmoins un pays en développement où le problème d'un développement déséquilibré, non-coordonné et non-durable reste saillant. Elle œuvre, sur le plan national, à approfondir la réforme dans tous les domaines et à parachever la construction d'une société de moyenne aisance, et sur le plan international, à élargir son ouverture, à poursuivre fermement la voie du développement pacifique, à favoriser une économie mondiale ouverte et un nouveau type de relations internationales centrées sur l'égalité, la confiance mutuelle, l'inclusivité, l'inspiration mutuelle, la coopération et le gagnant-gagnant, et à apporter une plus grande contribution à la préservation de la paix mondiale et à la promotion du développement partagé.

    L'UE est, sous l'impact de la crise financière internationale, confrontée aux plus sérieux défis depuis la fin de la guerre froide et à toute une série de problèmes de fonds aux niveaux structurel et systémique qui appellent une réponse urgente. Pourtant, sans se détourner de sa stratégie d'intégration, elle avance solidement dans l'élargissement, accélère la réforme structurelle, favorise activement l'intégration économique, budgétaire, financière et politique. Une UE à 28, première économie du monde, est une puissance intégrale. Elle demeure une force stratégique majeure de la planète et un facteur clé de l'évolution de l'échiquier international.

    Respectivement un marché émergent par excellence et le groupe de pays développés le plus représentatif, la Chine et l'UE partagent d'importants consensus stratégiques sur la construction d'un monde multipolaire et constituent deux forces majeures dans la préservation de la paix mondiale. Représentant un tiers de l'économie mondiale, la Chine et l'UE sont deux grands marchés pour le développement partagé. Respectivement une expression importante de la civilisation orientale et le berceau de la civilisation occidentale, la Chine et l'UE représentent un quart de la population mondiale et sont deux civilisations qui contribuent au progrès de l'humanité. N'ayant pas de conflits d'intérêts fondamentaux, la Chine et l'UE ont beaucoup plus de points communs que de divergences. Elles se trouvent l'une comme l'autre à une phase cruciale de réforme et de développement et les relations entre elles font face à de nouvelles opportunités historiques. Approfondir le partenariat global stratégique Chine-UE pour le bénéfice mutuel et le gagnant-gagnant donnera une impulsion à leur développement respectif et apportera une contribution importante à la paix et à la prospérité dans le monde.

    Partie II  Politique chinoise à l'égard de l'UE dans la nouvelle période

    L'UE est un important partenaire stratégique de la Chine dans sa poursuite de la voie du développement pacifique et la promotion d'un monde multipolaire, et un important acteur de coopération avec elle dans sa réalisation de l'industrialisation, de l'informatisation, de l'urbanisation et de la modernisation agricole de type nouveau et des "deux objectifs centenaires". Développer et renforcer les relations sino-européennes représente une composante importante des efforts chinois visant à établir un nouveau type de relations entre grandes puissances qui soient durables, stables et saines et l'une des priorités de la politique extérieure chinoise. Le gouvernement chinois qui accorde une haute importance à la place et au rôle de l'UE, œuvre ensemble avec cette dernière et ses États membres pour appliquer intégralement, dans le contexte de l'approfondissement global de la réforme en Chine et de la reprise économique en Europe, l'Agenda stratégique de coopération Chine-UE 2020, développer un partenariat pour "la paix, la croissance, la réforme et la civilisation", et accroître l'influence planétaire des relations sino-européennes.

      -- Un partenariat sino-européen pour la paix : La Chine entend travailler ensemble avec l'UE, en resserrant les liens entre ces deux forces majeures qui œuvrent pour un monde multipolaire, pour prendre l'initiative de suivre la voie du développement pacifique, respecter et prendre en compte les intérêts vitaux et les préoccupations majeures de l'une comme de l'autre, faire évoluer l'ordre et le système internationaux dans un sens plus équitable et plus rationnel, favoriser la démocratisation des relations internationales et créer un environnement de développement pacifique, stable, équitable et ordonné pour tous les pays du monde.

      -- Un partenariat sino-européen pour la croissance : La Chine entend travailler ensemble avec l'UE, en créant une plus grande synergie entre ces deux principaux marchés du monde, pour former une communauté d'intérêts sino-européenne, renforcer les liens d'intérêts entre les deux parties aux niveaux stratégique planétaire, régional et bilatéral, porter leur coopération mutuellement avantageuse et gagnant-gagnant à un niveau plus élevé et apporter une plus grande contribution à l'instauration d'une économie mondiale ouverte.

      -- Un partenariat sino-européen pour la réforme : La Chine entend travailler ensemble avec l'UE, en associant au mieux l'approfondissement global de la réforme en Chine et le processus de réforme et de réajustement en UE visant le changement et le réajustement, pour partager les expériences et les bénéfices de réformes, améliorer leurs capacités de réforme et de gouvernance et prendre une part active à l'élaboration et à la réforme des règles de la gouvernance mondiale.

      -- Un partenariat sino-européen pour la civilisation : La Chine entend travailler ensemble avec l'UE, en veillant à mieux unir les grandes civilisations, orientale et occidentale, pour donner un exemple de coexistence dans la différence, d'unité dans la diversité, d'inspiration mutuelle et de prospérité commune.

    Vu leurs différences en termes d'histoire et de culture, de système politique et de stade de développement, et leur concurrence croissante dans certains secteurs ces dernières années, les deux parties ont des divergences et des frictions sur des questions idéologiques comme les droits de l'homme, et des questions de développement comme l'économie et le commerce. La Chine estime qu'il faut trouver une solution adéquate à ces questions par le dialogue et dans un esprit d'égalité et de respect mutuel, et encourage l'UE à travailler de concert avec la Chine dans ce sens.

    1 2 3 4 5
    Commentaire
    Annonce
    Si vous prenez vos vacances en Chine, où voulez-vous aller ?
    Beijing
    Shanghai et les villes alentours
    Canton
    Xi`an
    Sichuan et Chongqing
    Xinjiang
    Tibet
    Autres


      

    RCI organise un concours de connaissances - « Percevoir Beijing » du 20 août au 20 octobre. Ce concours couvre des domaines très variés : l'histoire de la ville, le patrimoine culturel, les ressources touristiques, ainsi que la politique d'exemption de visa de transit durant 72 heures à Beijing. Son objectif est de susciter la découverte du charme de Beijing à travers des questions. Le lauréat du concour aura la chance de remporter une visite gratuite à Beijing.

    http://french.cri.cn/other/14gzbj/index.htm

    RCI vous propose

    L'entrevue de la danse « Pin Somke », signée du chorégraphe Taiwanais Lin Huaimin

    Ces villes qu'on reconnait à leur odeur

    Première apparition de Kate Middleton depuis l'annonce de sa grossesse

    Le 19e Festival international de clown de Mexico
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine