Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    La France ne défend aucun intérêt au Mali, à part combattre les fanatiques, le terrorisme et la barbarie
      2013-02-03 12:30:51  xinhua
    Le président français François Hollande, en visite au Mali, a indiqué samedi à Bamako lors d'une conférence de presse que son pays ne défend aucun intérêt aux côtés des Maliens à part, lutter contre les fanatiques, le terrorisme et la barbarie.

    Depuis le 11 janvier dernier, le Mali, appuyé des troupes françaises et africaines, est en guerre contre les groupes islamistes et terroristes, qui occupaient les régions nord de son territoire.

    Evoquant les raisons de sa visite au Mali, le président français, François Hollande, a expliqué qu'il est venu pour saluer les 3 500 éléments des troupes françaises qui combattent aux côtés de leurs camarades maliens et africains, dans le cadre de la lutte contre les terroristes.

    Expliquant les raisons de l'intervention française au Mali, François Hollande a laissé entendre qu'à un ''moment très éprouvant pour l'histoire de son pays, des soldats maliens sous le drapeau français ont permis que l'honneur de la patrie française soit sauvée''. Pour rappel, des soldats maliens ont participé aux deux guerres mondiales aux côtés de la France.

    M. Hollande a ajouté qu'il n'oublie les efforts des soldats maliens et c'est pour cela que ''nous décider de venir combattre auprès des Maliens'', en répondant à l'appel du président Dioncounda Traoré.

    Pour M. Hollande, l'intervention militaire en cours engagée par son pays n'est pas simplement pour le Mali, mais aussi pour l' Afrique de l'ouest qui était menacée par l'opération des terroristes. Par ailleurs, le président français a souligné qu'il reparte du Mali avec grande confiance dans la capacité des soldats français ; dans la capacité de l'armée malienne qui a reconstitué ses forces ; dans la capacité de la Misma (Mission internationale de soutien au Mali).

    M. Hollande, qui rencontré a les forces vive du Mali, a également fait état de sa confiance en ce qui concerne la capacité des autorités politiques du Mali à engager le processus politique et à organiser des élections avant le 31 juillet prochain, à travers la feuille de route du gouvernement malien. 

    A son avis, les Maliens ont une responsabilité qui est d' engager le processus politique qui doit aboutir aux élections et à une réconciliation générale. S'agissant du retrait des troupes françaises du Mali, le président Hollande a indiqué que tout n'est pas terminé du moment où l'ensemble du territoire malien n'est pas complètement libérés et qu'il y a lieu donc chasser les groupes terroristes. Le retrait se fera à mesure que la Misma se substitue aux troupes françaises. Le retrait est inscrit et qu'il n'y a aucun risque d'enlisement parce que son pays, doté de légalité internationale, a le soutien des Africains, de l'Union européenne, a déclaré le chef de l'Etat français.

    La France va évoluer sur le terrain en fonction de l'opération militaire et la mission de maintien de la paix va se substituer à l'opération elle-même, a expliqué le président français. 

    Commentaire
    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Beijing, nouvelle place forte de l'art contemporain

    Tibet: les vestiges de l'ancienne capitale du royaume de Gugé

    Le Corso fleuri de Lichtenvoorde aux Pays-Bas

    Exposition d'un éléphant mécanique de 8,8 mètres de haut à Beijing
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine