Le ministre français de l' Economie salue le maintien du AAA de la France par Fitch
  2012-12-14 19:29:35  xinhua
Le ministre français de l'Economie, Pierre Moscovici, s' est félicité vendredi du maintien du triple A de la France annoncé le même jour par l' agence de notation Fitch, estimant que la crédibilité est fondamentale.

"Ce que j' en tire, fondamentalement, c' est la solidité de l' économie française, c' est la confiance qu' on peut lui faire et c' est l' impérieuse nécessité de poursuivre dans le sillon que nous avons tracé : construction européenne, sérieux budgétaire et compétitivité", a déclaré vendredi matin, M. Moscovici au micro d' Europe 1.

"C' est à la fois un jugement pour le passé, nous sommes une économie très solide dans laquelle on peut faire confiance (...) C' est un encouragement pour le présent parce que cette agence dit bien que la France va dans la bonne direction", a-t-il poursuivi, rappelant les mesures présentées en novembre par le gouvernement pour améliorer la compétitivité des entreprises françaises.

"C' est un aiguillon pour l' avenir, parce que ce que nous dit cette agence c' est qu' il faut continuer", a ajouté M. Moscovici en référence à la réduction du déficit et au désendettement poursuivis par la France.

Le ministre a également rappelé l' impact qu' a le maintien du triple A sur les taux d' intérêt et ses répercussions sur l' économie nationale.

"Ça veut dire surtout des taux d' intérêt très bas. Et ces taux d' intérêt très bas ils ont un double intérêt. Le premier c' est que nous payons notre dette moins chère, et donc ça évite d' aggraver le déficit budgétaire (...) Et la deuxième chose, c' est bon pour les entreprises aussi parce qu' elles aussi ont des taux d' intérêt bas et ça nous permet de rester à flot. Et c' est pour ça que la crédibilité est fondamentale".

"Dans sa décision, l' agence Fitch salue les engagements du gouvernement en matière de finances publiques ainsi que les réformes du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l' emploi. Elle reconnaît que la France est un pays solide qui dispose d' une économie riche et diversifiée et d' un statut de grand émetteur de référence au sein de la zone euro", résume le ministère de l' Economie dans un communiqué publié vendredi matin.

Si Fitch maintient le triple A de la France, elle place néanmoins l' économie du pays sous surveillance négative, ce qui peut constituer un préalable à un abaissement ultérieur de la note.

Les agences de notation Standard' s & Poor's et Moody' s avaient respectivement abaissé la note de la France à Aa1 et AA+, en janvier pour la première et en novembre pour la seconde.

Commentaire