Retrouvez-nous sur
  • Version mobile
  • RCI
  • Service français
  • Contact
  • Offre d'emploi
  • Web  french.cri.cn   
    La situation des exportations chinoises va s'améliorer l'année prochaine
      2012-12-04 18:57:41  cri

     

    ( Cliquez sur le bouton triangulaire pour jouer )

    En 2012, la croissance générale des exportations chinoises s'est abaissée considérablement par rapport aux années précédentes. La réunion annuelle sur le travail économique tenue par les autorités centrales aura lieu bientôt. Selon des experts, malgré une situation sérieuse des exportations cette année, cette situation s'améliorera l'année prochaine, et la croissance variera entre 5 et 10%. Des économistes chinois ont indiqué franchement qu'étendre le marché intérieur constitue la politique la plus fondamentale, la plus importante pour assurer la croissance économique chinoise, et que le pays devait réduire la trop forte dépendance aux exportations.

    Les régions côtières ont toujours été d'importantes bases du commerce extérieur de la Chine. En revanche, on n'est généralement pas optimiste quant aux commandes. Récemment, notre correspondant a interviewé une société d'exportation alimentaire de la ville de Weihaï, dans le Shandong, dont le directeur d'affaires Liu Shusong a dit que les commandes de 2012 se sont réduites de 10% par rapport à l'année dernière. L'élévation du coût de la main d'œuvre et du taux de change de la monnaie chinoise y sont pour beaucoup. M. Liu :

    « Deux raisons expliquent la baisse des exportations de nos produits cette année. D'une part, l'élévation du coût de la main d'œuvre intérieure : l'année dernière, le salaire journalier pour un ouvrier a été de 75 yuans, contre 85 yuans cette année. D'autre part, c'est la variation du taux de change du renminbi, qui se revalorise sans cesse. Cette année, un dollar équivaut à 6,2 yuans, contre 6,28 yuans l'année dernière, ce qui rend plus chers nos produits : la compétitivité s'est abaissée par la suite. »

    La majorité écrasante des PME des villes côtières ont connu la même situation que cette société du Shandong. Selon des statistiques, le volume d'augmentation des exportations s'est réduit de 4,9% en avril à 1% en juillet. Bien que des signes d'amélioration soient apparus, on pense qu'il sera difficile de réaliser les objectifs prévus de 10% cette année.

    À la veille de la réunion des autorités centrales sur le travail économique, les économistes chinois analysent l'état actuel des exportations pour trouver des moyens pour redresser cette situation. M. Lian Ping, économiste en chef de la Banque de Communication de Chine, a indiqué que le protectionnisme de pays étrangers constituait aussi un obstacle pour les exportations chinoises. M. Lian Ping :

    « Le monde a pris des mesures restrictives à l'encontre des exportations chinoises, les gens recourent à tous les moyens, dont les lois intérieures et les règlements sectoriels, pour contrer les importations chinoises. Ils commencent à accorder de l' attention à l'impact des produits chinois sur le marché, à la production et aux emplois locaux. Ils utilisent même des tactiques irrationnelles pour restreindre les importations des produits chinois. »

    Cet économiste pense en revanche que d'après les objectifs concernés des principaux partenaires chinois, le glissement ralenti de l'économie européenne et la reprise douce de l'économie américaine, le marché international sera stabilisé, voire augmentera, ce qui fera progresser les exportations chinoises en 2013. Il continue :

    « En ce qui concerne le marché de l'année prochaine, l'impact de la crise de la dette européenne sera affaibli. La Grèce ne devrait pas se retirer de la zone euro, elle bénéficiera de l'aide bancaire grâce à un mécanisme financier stable. Les problèmes européens seront moins graves, l'économie européenne va s'améliorer. En même temps, la reprise américaine fonctionne bien. On prévoit que la situation des exportations connaîtra peut-être une faible amélioration. C'est-à-dire qu'à la suite de notre adhésion à l'OMC, le meilleur moment où nous pouvions obtenir le dividende de la globalisation est révolu. »

    Malgré tout cela, M. Yao Jingyuan, chercheur spécial du conseil des Affaires d'Etat et ancien économiste en chef du Bureau national des statistiques, a souligné qu'on ne devrait pas négliger l'impact de la réduction des exportations chinoises sur l'emploi et le marché des ressources de Chine. Nous l'écoutons :

    « La baisse des exportations chinoises a non seulement entraîné la tendance à la baisse de l'économie chinoise, mais compromettra d'autres secteurs. Par exemple, sans commande, les entreprises concernées sont obligées de réduire leur production, voire font faillite, créant des problème d'emploi ; d'ailleurs beaucoup de ces entreprises sont à forte densité de main-d'œuvre. D'autre part, les exportations concernent aussi les achats des matières premières et l'énergie, il s'agit d'une longue chaîne de production. Si celle-ci continuait à s'étendre, cela compromettrait la chaîne globale de l'économie du pays. Nous ne devons pas négliger l'impact de la réduction des exportations. »

    Commentaire
    Annonce
    Le sommet de B20 et celui de G20 auront lieu à Hangzhou du 3 au 5 septembre. Nous allons couvrir quatre grandes séances lors des deux sommets importants sur nos deux sites et notre Facebook: l'ouverture du sommet de B20 prévu dans l'après-midi du 3 septembre, le sommet non-officiel des chefs d'Etat des BRICS, l'ouverture du sommet de G20, prévu le 4 septembre et enfin, la conférence de presse après la clôture du sommet de G20, prévu dans l'après-midi du 5 septembre. Soyez nombreux à surfer nos sites pour suivre des événements importants en nous laissant vos réactions.
    C'est parti ! Le 21 décembre 2015, Radio Chine Internationale a lancé 2 heures d'émissions francophones en DIRECT à travers le monde. Journaux, insolites, musique chinoise et mondiale et chaque jour un nouveau sujet à partager avec vous.

    Horaires des émissions en direct de RCI:
    18h à Dakar, Saint-Louis  (FM 102.9) Ziguinchor, Kaolack (FM 106.6)
    10h à Niamey, Maradi, Zinder (FM 106), Agadez (FM 103)
    12h à Brazzaville (FM 90.1)
    18h à Bangui (FM 97.6)
    21h à Bujumbura (FM 89.2)
    13h à Moroni (FM 94.9)
    12h à Djibouti (FM 99.8)
    8h à Nouakchott (FM 95.7)

    Téléchargez notre application gratuite @RCI sur votre mobile. Cherchez @RCI sur App Store et Google Play Store, et dialoguez avec nos animateurs et animatrices !

                              
                         Android                         iOS

    RCI vous propose

    Célébration de la fête de la Vierge Marie en Grèce

    Dmitri apprend la cuisine chinoise à Hangzhou

    Défi relevé ! Un homme avale 15 piments en 60 secondes

    Un passionné de saut à la corde de 68 ans dans l'est de la Chine
    plus>>
    © Radio Chine Internationale.Tous droits réservés.
    16A, rue Shijingshan, district Shijingshan, Beijing, Chine