Le chef de l'ONU appelle les rebelles congolais à déposer les armes
  2012-11-26 13:03:34  xinhua
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé dimanche le M23, groupe rebelle de la République démocratique du Congo (RDC), à rendre les armes et se retirer immédiatement de Goma, ville de l'est du pays dont le groupe a pris le contrôle la semaine dernière.

"Le secrétaire général appelle le M23 à déposer immédiatement les armes conformément aux accords conclus à Kampala, et à procéder au retrait immédiat de ses forces de Goma", capitale de la province du Nord-Kivu, a indiqué le porte-parole de M. Ban dans un communiqué.

"Le secrétaire général encourage les parties à poursuivre le dialogue entre dirigeants de la région des Grands Lacs pour s'attaquer aux causes fondamentales du conflit", peut-on lire dans le communiqué.

"Le secrétaire général réaffirme son engagement personnel et sa volonté de soutenir ces efforts", ajoute le porte-parole. "Il est aussi déterminé à assurer un ajustement de la présence de l'ONU en République démocratique du Congo pour répondre à l'évolution des problèmes, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité relatives à la République démocratique du Congo."

Le groupe rebelle M23 est composé de soldats dissidents de l'armée nationale congolaise. Il a récemment pris le contrôle de sept villes dans la province du Nord-Kivu, et attaqué des écoles, des hôpitaux, des maisons et d'autres cibles civiles.

Les combats entre l'armée et le M23 se sont intensifiés ces derniers temps dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu situées dans l'est de la RDC. Le conflit a fait plus de 100 000 déplacés, et a contraint de nombreux habitants à se réfugier dans les pays voisins, Rwanda et Ouganda.

Commentaire