Le président syrien affirme que son pays est déterminé à coopérer avec les efforts qui seront menés pour régler la crise
  2012-09-15 22:06:33  xinhua
Le président syrien Bachar al-Assad a souligné samedi que son pays était déterminé à coopérer avec tous les efforts "sincères" qui seraient menés pour tenter de régler la crise syrienne tant que ces efforts seraient impartiaux, a rapporté la télévision d'Etat.

M. Assad a tenu ces propos lors de sa rencontre avec Lakhdar Brahimi, le représentant spécial conjoint de l'ONU et de la Ligue arabe.

Selon M. Assad, le succès de l'action politique sera lié au renforcement des pressions sur les pays qui soutiennent et entraînent les "terroristes" et qui font illégalement entrer des armes en Syrie, pour que ces pays en finissent avec de telles pratiques.

Selon le reportage, M. Brahimi a indiqué que son travail était basé sur l'intérêt du peuple syrien et ses aspirations.

Il a assuré qu'il travaillerait avec impartialité. Et toujours d'après la télévision d'Etat, il a aussi déclaré que le plan de paix de son prédécesseur Kofi Annan et l'accord issu de la réunion de Genève constitueraient sa référence, et que tous les ajouts à ces résolutions seraient décidés en coordination avec toutes les parties.

M. Brahimi est arrivé en Syrie jeudi pour une visite de trois jours afin de rencontrer des responsables du gouvernement syrien et des représentants de l'opposition.

Il est chargé d'une mission de médiation devant aboutir à une solution diplomatique au conflit syrien. Il a remplacé dans cette mission Kofi Annan, qui, contrarié de n'avoir pu faire respecter son plan de paix en six points, a démissionné de son poste en août.

Commentaire