Violentes critiques contre la classe politique australienne après le naufrage d'un second navire
  2012-06-27 15:58:27  xinhua
Un second navire transportant des demandeurs d'asile venus d'Indonésie a sombré au large de l'île de Christmas en Australie. Ce naufrage, le deuxième du genre cette semaine, a déclenché un déluge de critiques dirigées contre les législateurs de Canberra.

Alors qu'une nouvelle opération de sauvetage débutait dans l'océan Indien, le gouvernement de Julia Gillard et la coalition d'opposition ont tous deux été accusés par les critiques de s'enfermer dans des débats stériles, et de se montrer incapables de mettre fin à l'afflux de bateaux de réfugiés vers l'Australie.

Une opération de sauvetage de grande envergure, dirigée par les Services maritimes australiens et par la Sécurité des douanes et des frontières est en cours à 200 km au nord de l'île de Christmas.

L'inaction du Parlement australien a été violemment critiquée par les organisations humanitaires et les associations d'aide aux réfugiés. Ian Rintoul, membre de la Coalition d'action pour les réfugiés, a ainsi déclaré à Xinhua que ce deuxième naufrage en l'espace d'une semaine était le résultat indirect des débats interminables qui ont lieu à Canberra.

"Je suis désespéré de voir Canberra se perdre dans des débats sans fins, alors que des vies humaines sont en jeu. La seule chose qui les intéresse est de savoir comment continuer à violer les droits de l'Homme des demandeurs d'asile, et comment les expulser vers la Malaisie ou Nauru", a-t-il déclaré.

Ce second naufrage, par le scandale qu'il a déclenché, a mis la classe politique australienne au pied du mur, en sommant les législateurs de tous bords de parvenir à s'entendre et de trouver rapidement une solution au problème. 

Commentaire