Le vaisseau spatial habité Shenzhou-9 a été lancé avec succès
  2012-06-16 20:34:14  cri

Le vaisseau spatial habité Shenzhou-9 a été lancé avec succès et entré correctement dans son orbite prévu samedi 16 juin. Le président chinois Hu Jintao, en visite au Danemark, a adressé un message de félicitions, pour saluer le succès de ce lancement.

Le vaisseau spatial habité Shenzhou-9, propulsé par une fusée porteuse Longue Marche-2F, a été lancé samedi à 18H37, depuis le Centre de lancement de satellites de Jiuquan, avec à son bord trois astronautes, deux hommes et une femme.

Le vaisseau Shenzhou-9 a pour tâche de mener le premier amarrage manuel avec le module laboratoire Tiangong-1, qui était le premier module de station spatiale chinoise, ainsi qu'un autre amarrage automatique. Cette mission permettra à la Chine de réaliser, pour la première fois, le transport des astronautes et des approvisionnements depuis la Terre jusqu'au module spatial en orbite.

Grâce à cette mission, la Chine pourra vérifier, pour la première fois, ses technologies d'amarrage manuel. Cette mission permettra également de vérifier globalement les fonctions et les performances du module Tiangong-1 en matière de garantie du travail et de la vie des astronautes, ainsi que d'évaluer les fonctions et les performances du vaisseau, de la fusée porteuse et du véhicule spatial, et la coordination entre les différents systèmes du vol spatial habité.

Selon le programme spatial habité chinois, la Chine devra accomplir la construction de sa station spatiale à l'horizon de 2020. La technologie de rendez-vous et d'amarrage dans l'espace constitue l'une des trois plus importantes technologies. La maîtrise de cette technologie constitue une condition préalable pour la construction de la station spatiale. Dans ce sens, la prochaine réussite d'amarrage manuel entre le vaisseau Shenzhou-9 et le module Tiangong-1, qui illustra la maîtrise globale de ces technologies par la Chine, aura une signification décisive pour la réalisation des objectifs du programme spatial habité chinois.

Commentaire