La Chine exhorte la police canadienne à arrêter le suspect de l'assassinat d'un étudiant chinois
  2012-06-04 20:23:56  xinhua

L'ambassade de Chine au Canada a appelé les autorités canadiennes compétentes à prendre des mesures efficaces pour rester en contact étroit avec la partie chinoise et arrêter la personne suspectée d'avoir assassiné un étudiant chinois à Montréal au Canada, a déclaré lundi Liu Weimin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

L'ambassade chinoise et le consulat général de Chine à Montréal maintiennent des contacts étroits avec les gouvernements fédéral et local, ainsi qu'avec la police canadienne, a-t-il poursuivi.

L'ambassade chinoise a demandé que la police locale retrouve le suspect le plus tôt possible et appelé les autorités canadiennes compétentes à prendre des mesures efficaces pour assurer la sécurité des ressortissants chinois au Canada.

"Nous sommes fortement choqués par ce crime odieux que nous condamnons vivement et présentons nos sincères condoléances à la famille de la victime", indique un communiqué publié dimanche sur le site internet de l'ambassade.

La Chine facilitera le voyage au Canada des membres de la famille de la victime, a-t-il ajouté.

Le gouvernement fédéral canadien a confirmé le 1er juin que Lin Jun, un étudiant chinois âgé de 33 ans qui faisait ses études à l'Université Concordia à Montréal, avait été victime d'un assassinat. 

Commentaire