Fréquence Afrique
  2012-05-09 16:39:23  cri

La ville de Guangzhou est sans doute ce qui symbolise le mieux la multiplication des échanges entre la Chine et le continent noir. 200 000 africains y résident. Et pour eux, l'adaptation à une nouvelle langue et à une nouvelle culture n'a pas toujours été évidente. Rencontre dans un instant avec un congolais qui est venu, au départ, en Chine pour faire ses études et qui a finalement décidé d'y rester.

Que pensent les chinois de cette nouvelle immigration? Comment deux mondes si différents arrivent-ils à cohabiter? Ce sera la carte postale de Guangzhou.

Et puis nous nous intéresserons à la Tunisie. Il y a un an et demi le pays était secoué par le « Printemps arabe », nous verrons qu'aujourd'hui les touristes chinois sont très prisés pour booster le secteur du tourisme.

Commentaire