La Chine met en garde contre toute tentative de créer des difficultés pour la médiation de Kofi Annan
  2012-04-15 16:21:27  xinhua
L'ambassadeur de Chine à l'ONU, Li Banodong, a mis en garde samedi contre toute tentative de créer des difficultés aux efforts de médiation de l'envoyé spécial de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie Kofi Annan.

Le diplomate chinois a fait cette déclaration après que le Consil de sécurité de l'ONU ait adopté à l'unanimité une résolution autorisant le déploiement d'une équipée avancée de 30 observateurs non armés en Syrie pour veiller au respect du cessez- le-feu entre l'armée syrienne et les combattants de l'opposition, entrée en vigueur jeudi.

"Nous devons mettre en garde contre toute tentative de créer des difficultés à la médiation de Kofi Annan", a souligné l'ambassadeur chinois.

"Avec l'accord du gouvernement syrien, le déploiement de l'équipé avancée d'observateurs pour surveiller la cessation de la violence aidera à consolider les progrès réalisés par les efforts de médiation de Kofi Annan, à mettre en oeuvre pleinement son plan de paix et à lancer un processus politique à une date rapprochée", a dit encore le diplomate chinois. 

"Ce que le parties concernées disent et font au sujet de la question syrienne devraient contribuer à l'allégement de la tension, à la cessation de la violence, au lancement du dialogue politique et au maintien de la paix et de la stabilité en Syrie et au Moyen-Orient", a souligné également l'ambassadeur chinois.

"Nous espérons que l'équipe avancée respectera pleinement la souverainté de la Syrie, agira strictement avec l'autorisation du Conseil de sécurité, mènera sa mission de manière neutre, objective et juste, et préparera le déploiement de la Mission de supervision et jouera un rôle actif et constructif dans le maintien de la cessation de la violence et de la restauration de la paix et de la stabilité en Syrie", a ajouté le diplomate chinois.

La Chine espère également que le gouvernrement syrien et d'autres parties concernées soutiendront et coopéreront avec l'équipé avancée, et que le secrétaire général de l'ONU Ban Ki- moon présentera ses propositions sur le déploiement de la Mission de supervision dès que possible.

"La médiation de Kofi Annan est un moyen pratique et un canal important pour une solution poliqiue à la crise syrienne", a dit l'ambassadeur chinois. "Nous appelons toutes les parties en Syrie à prendre des actions concrètes pour soutenir et coopérer avec Kofi Annan, et à poursuivre le processus d'une solution pacifique à la question syrienne", a-t-il dit.  

"La Chine appelle toutes les parties, dont le gouvernement syrien et l'opposition, à honorer leurs engagements à cesser tous les actes de violence et à créer des conditions favorables au lancement d'un processus politique mené par les Syriens", a conclu le diplomate chinois.

Commentaire