Le président chinois Hu Jintao présente ses condoléances pour le décès de Kim Jong Il
  2011-12-20 13:49:02  xinhua
Le président chinois Hu Jintao s'est rendu mardi matin à l'ambassade de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) à Beijing pour exprimer ses condoléances pour le décès du dirigeant de la RPDC, Kim Jong Il.

Le défunt dirigeant de la RPDC est décédé d'une grande tension nerveuse et physique à 08H30 du 17 décembre (23H30 GMT vendredi), à bord d'un train durant une tournée de terrain, a rapporté lundi KCNA, l'agence de presse officielle de la RPDC.

La Chine a envoyé lundi un message de condoléances à la RPDC pour le décès de Kim Jong Il.

"Nous sommes choqués d'apprendre le décès du camarade Kim Jong Il, secrétaire général du Parti du Travail de Corée (PTC), président du Comité de la Défense nationale et commandant suprême de l'Armée populaire de Corée, et nous exprimons par la présente nos condoléances sincères pour son décès et envoyons nos salutations amicales au peuple de la RPDC", indique le message de condoléances.

Le message de condoléances est envoyé par le Comité central du parti communiste chinois (PCC), le Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois), le Conseil des Affaires d'Etat (gouvernement central chinois) et la Commission militaire centrale, au Comité central du PTC, à la Commission militaire centrale de la RPDC, au Comité de la Défense nationale, au Présidium de l'Assemblée populaire suprême et au Cabinet de la RPDC.

Le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi a rencontré lundi soir Pak Myong Ho, chargé d'affaires de l'ambassade de la RPDC à Beijing.

Yang Jiechi a indiqué que le camarade Kim Jong Il était un grand dirigeant du parti et d'Etat de la RPDC. Le gouvernement et le peuple chinois ont été profondément attristés par le décès de "l'ami proche " Kim Jong Il, qui sera à jamais dans la mémoire du peuple chinois.

Lundi plus tôt, Ma Zhaoxu, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a également exprimé ses "sincères condoléances" pour le décès de Kim Jong Il.

Commentaire